tu seras mon fils
29 septembre 2016

Tu seras mon fils, un drame corsé et amer

La note fruitée : 8/10

Scénario

Acteurs

Mise en scène

Ressenti émotionnel

Synopsis de Tu seras mon fils

Paul de Marseul est le propriétaire d’un prestigieux vignoble à Saint Emilion. Vigneron exigeant et passionné, il a besoin de trouver quelqu’un pour lui prêter main forte pendant les vendanges. Son fils Martin espère pouvoir faire ses preuves pour reprendre le domaine.

Pourquoi j’ai aimé ?

Wha. Je savais que ce film était assez culte dans le paysage cinématographique français. Je m’attendais à une belle histoire familiale au milieu des vignes. Bon vin, rigolade entre vignerons bons vivants… Mais que neni, nous voilà face à un drame piquant qui fait ressortir toute la haine en nous.

Tout est dans le titre : la relation d’un père et d’un fils pleine de non-dits, d’hypocrisie et de dégout mutuel plus ou moins assumé. Je ne vous en dis pas plus pour vous laisser la surprise… surprise qui sera amère et violente.

Tu seras mon fils tourne au thriller psychologique dans cet univers idyllique de bonne chère et millésimes de luxe. Si le vin du Domaine De Marseul est si excellent, c’est sans doute car de lourds secrets se cachent dans les cuves.

Un classique français à déguster… sans recracher !

Tu seras mon fils

Sortie le 24 août 2011
Réalisé par Gilles Legrand
Avec Niels Arestrup, Lorant Deutsch, Patrick Chesnais…
Drame
Durée : 1h42

 

Vous souhaitez laisser un commentaire ?

Scroll Up