fbpx

Synopsis de 1917
Pris dans la tourmente de la Première Guerre Mondiale, Schofield et Blake, deux jeunes soldats britanniques, se voient assigner une mission à proprement parler impossible. Porteurs d’un message qui pourrait empêcher une attaque dévastatrice et la mort de centaines de soldats, dont le frère de Blake, ils se lancent dans une véritable course contre la montre, derrière les lignes ennemies.

En cette fin d’année 2019, le Club 300 Allociné nous a proposé une très belle avnt-première : 1917, de Sam Mendes. Pour couronner le tout, nous avons eu droit à une surprise de taille : Sam Mendes en personne est venu nous présenter son film ! S’il ne s’agit pas d’une histoire vraie, le film s’inspire fortement des épreuves traversées par son grand-père, au front, lors de la Première Guerre Mondiale.

Une tension incroyable

L’histoire de 1917 va s’attacher au voyage de 2 soldats, ayant pour mission de traverser une zone ennemie en urgence afin de transmettre un message. Sur leurs épaules repose la responsabilité d’empêcher un massacre. En effet, l’armée allemande fait mine de battre en retraite pour rejoindre une position fortifiée, d’où elle pourra sans difficulté se débarrasser des troupes anglaises lancées à ses trousses.
Déjà, le synopsis annonce la couleur. Et on ajoute à cela une bande originale excellente qui nous tient en haleine, et une réalisation d’un brio extrême : le film est un énorme plan séquence de 2h et des brouettes ! Ce qui signifie aucune coupe, aucun changement de plan, la caméra suit les deux jeunes gens sur toute la durée de leur périple. On est donc à leurs côtés pendant la moindre de leurs épreuves, notre cœur bondit en même temps que le leur, on cesse de respirer lorsqu’ils sont dans des positions délicates, comme si le moindre bruit de notre part pourrait les faire repérer.

Les tranchées comme si l’on y était

La deuxième grande force de ce film est la reconstitution minutieuse de l’ambiance infernale vécue par les soldats dans les tranchées. On les voit ramper dans la boue, croiser des soldats épuisés par des mois de combats dans des circonstances épouvantables, contourner des corps sans vie, éviter les rats, les balles ennemies… Les décors et les costumes ont été créés avec talent, on a un aperçu fidèle de l’enfer des tranchées, ce qui va en ajouter au ton du film. 1917 nous présente la triste réalité historique, sans en rajouter avec des gros plans ou du sang à profusion ;
la caméra capte, sans l’éviter mais sans s’attarder, la désolation du no man’s land, et la peur ou la tristesse lue sur le visage des personnages nous en dit plus long que n’importe quel autre plan.

En défruinitive…

1917 est un grand film de guerre, qui va vous prendre aux tripes ! Les deux acteurs principaux, George MacKay et Dean-Charles Chapman, sont excellents, et sont épaulés d’une belle brochette d’acteurs : Colin Firth, Mark Strong, Benedict Cumberbatch, Richard Madden… Chapeau pour cette performance impressionnante, monsieur Mendes, je vous tire mon chapeau !

Réalisation

Nationalité

Année de sortie

Synopsis de 1917
Pris dans la tourmente de la Première Guerre Mondiale, Schofield et Blake, deux jeunes soldats britanniques, se voient assigner une mission à proprement parler impossible. Porteurs d’un message qui pourrait empêcher une attaque dévastatrice et la mort de centaines de soldats, dont le frère de Blake, ils se lancent dans une véritable course contre la montre, derrière les lignes ennemies.

En cette fin d'année 2019, le Club 300 Allociné nous a proposé une très belle avnt-première : 1917, de Sam Mendes. Pour couronner le tout, nous avons eu droit à une surprise de taille : Sam Mendes en personne est venu nous présenter son film ! S'il ne s'agit pas d'une histoire vraie, le film s'inspire fortement des épreuves traversées par son grand-père, au front, lors de la Première Guerre Mondiale.

Une tension incroyable

L'histoire de 1917 va s'attacher au voyage de 2 soldats, ayant pour mission de traverser une zone ennemie en urgence afin de transmettre un message. Sur leurs épaules repose la responsabilité d'empêcher un massacre. En effet, l'armée allemande fait mine de battre en retraite pour rejoindre une position fortifiée, d'où elle pourra sans difficulté se débarrasser des troupes anglaises lancées à ses trousses.
Déjà, le synopsis annonce la couleur. Et on ajoute à cela une bande originale excellente qui nous tient en haleine, et une réalisation d'un brio extrême : le film est un énorme plan séquence de 2h et des brouettes ! Ce qui signifie aucune coupe, aucun changement de plan, la caméra suit les deux jeunes gens sur toute la durée de leur périple. On est donc à leurs côtés pendant la moindre de leurs épreuves, notre cœur bondit en même temps que le leur, on cesse de respirer lorsqu'ils sont dans des positions délicates, comme si le moindre bruit de notre part pourrait les faire repérer.

Les tranchées comme si l'on y était

La deuxième grande force de ce film est la reconstitution minutieuse de l'ambiance infernale vécue par les soldats dans les tranchées. On les voit ramper dans la boue, croiser des soldats épuisés par des mois de combats dans des circonstances épouvantables, contourner des corps sans vie, éviter les rats, les balles ennemies... Les décors et les costumes ont été créés avec talent, on a un aperçu fidèle de l'enfer des tranchées, ce qui va en ajouter au ton du film. 1917 nous présente la triste réalité historique, sans en rajouter avec des gros plans ou du sang à profusion ;
la caméra capte, sans l'éviter mais sans s'attarder, la désolation du no man's land, et la peur ou la tristesse lue sur le visage des personnages nous en dit plus long que n'importe quel autre plan.

En défruinitive...

1917 est un grand film de guerre, qui va vous prendre aux tripes ! Les deux acteurs principaux, George MacKay et Dean-Charles Chapman, sont excellents, et sont épaulés d'une belle brochette d'acteurs : Colin Firth, Mark Strong, Benedict Cumberbatch, Richard Madden... Chapeau pour cette performance impressionnante, monsieur Mendes, je vous tire mon chapeau !

Paul

Paul

La vie, c’est pas un (bébé) kiwi ! C’est probablement à cause de cette maxime que je suis un passionné de cinéma de divertissement. Le cinéma est pour moi un moyen de m’échapper et de ne pas penser au soucis du quotidien. Il m’aide à me vider la tête (ou la remplir d’autre chose). C’est pourquoi j’aime un peu tout dans le cinéma, du film d’action à la comédie romantique en passant par le thriller, le film historique ou la comédie.

Fiche technique

Genre

Réalisation

Tête d'affiche

Nationalité

Année de sortie

Synopsis de 1917
Pris dans la tourmente de la Première Guerre Mondiale, Schofield et Blake, deux jeunes soldats britanniques, se voient assigner une mission à proprement parler impossible. Porteurs d’un message qui pourrait empêcher une attaque dévastatrice et la mort de centaines de soldats, dont le frère de Blake, ils se lancent dans une véritable course contre la montre, derrière les lignes ennemies.

En cette fin d'année 2019, le Club 300 Allociné nous a proposé une très belle avnt-première : 1917, de Sam Mendes. Pour couronner le tout, nous avons eu droit à une surprise de taille : Sam Mendes en personne est venu nous présenter son film ! S'il ne s'agit pas d'une histoire vraie, le film s'inspire fortement des épreuves traversées par son grand-père, au front, lors de la Première Guerre Mondiale.

Une tension incroyable

L'histoire de 1917 va s'attacher au voyage de 2 soldats, ayant pour mission de traverser une zone ennemie en urgence afin de transmettre un message. Sur leurs épaules repose la responsabilité d'empêcher un massacre. En effet, l'armée allemande fait mine de battre en retraite pour rejoindre une position fortifiée, d'où elle pourra sans difficulté se débarrasser des troupes anglaises lancées à ses trousses.
Déjà, le synopsis annonce la couleur. Et on ajoute à cela une bande originale excellente qui nous tient en haleine, et une réalisation d'un brio extrême : le film est un énorme plan séquence de 2h et des brouettes ! Ce qui signifie aucune coupe, aucun changement de plan, la caméra suit les deux jeunes gens sur toute la durée de leur périple. On est donc à leurs côtés pendant la moindre de leurs épreuves, notre cœur bondit en même temps que le leur, on cesse de respirer lorsqu'ils sont dans des positions délicates, comme si le moindre bruit de notre part pourrait les faire repérer.

Les tranchées comme si l'on y était

La deuxième grande force de ce film est la reconstitution minutieuse de l'ambiance infernale vécue par les soldats dans les tranchées. On les voit ramper dans la boue, croiser des soldats épuisés par des mois de combats dans des circonstances épouvantables, contourner des corps sans vie, éviter les rats, les balles ennemies... Les décors et les costumes ont été créés avec talent, on a un aperçu fidèle de l'enfer des tranchées, ce qui va en ajouter au ton du film. 1917 nous présente la triste réalité historique, sans en rajouter avec des gros plans ou du sang à profusion ;
la caméra capte, sans l'éviter mais sans s'attarder, la désolation du no man's land, et la peur ou la tristesse lue sur le visage des personnages nous en dit plus long que n'importe quel autre plan.

En défruinitive...

1917 est un grand film de guerre, qui va vous prendre aux tripes ! Les deux acteurs principaux, George MacKay et Dean-Charles Chapman, sont excellents, et sont épaulés d'une belle brochette d'acteurs : Colin Firth, Mark Strong, Benedict Cumberbatch, Richard Madden... Chapeau pour cette performance impressionnante, monsieur Mendes, je vous tire mon chapeau !

Paul

Paul

La vie, c’est pas un (bébé) kiwi ! C’est probablement à cause de cette maxime que je suis un passionné de cinéma de divertissement. Le cinéma est pour moi un moyen de m’échapper et de ne pas penser au soucis du quotidien. Il m’aide à me vider la tête (ou la remplir d’autre chose). C’est pourquoi j’aime un peu tout dans le cinéma, du film d’action à la comédie romantique en passant par le thriller, le film historique ou la comédie.

Ça correspond parfaitement à votre envie du moment ? Partagez à vos amis !

Pas encore rassasiés ?

Réalisation

Nationalité

Année de sortie

Synopsis de 1917
Pris dans la tourmente de la Première Guerre Mondiale, Schofield et Blake, deux jeunes soldats britanniques, se voient assigner une mission à proprement parler impossible. Porteurs d’un message qui pourrait empêcher une attaque dévastatrice et la mort de centaines de soldats, dont le frère de Blake, ils se lancent dans une véritable course contre la montre, derrière les lignes ennemies.

En cette fin d'année 2019, le Club 300 Allociné nous a proposé une très belle avnt-première : 1917, de Sam Mendes. Pour couronner le tout, nous avons eu droit à une surprise de taille : Sam Mendes en personne est venu nous présenter son film ! S'il ne s'agit pas d'une histoire vraie, le film s'inspire fortement des épreuves traversées par son grand-père, au front, lors de la Première Guerre Mondiale.

Une tension incroyable

L'histoire de 1917 va s'attacher au voyage de 2 soldats, ayant pour mission de traverser une zone ennemie en urgence afin de transmettre un message. Sur leurs épaules repose la responsabilité d'empêcher un massacre. En effet, l'armée allemande fait mine de battre en retraite pour rejoindre une position fortifiée, d'où elle pourra sans difficulté se débarrasser des troupes anglaises lancées à ses trousses.
Déjà, le synopsis annonce la couleur. Et on ajoute à cela une bande originale excellente qui nous tient en haleine, et une réalisation d'un brio extrême : le film est un énorme plan séquence de 2h et des brouettes ! Ce qui signifie aucune coupe, aucun changement de plan, la caméra suit les deux jeunes gens sur toute la durée de leur périple. On est donc à leurs côtés pendant la moindre de leurs épreuves, notre cœur bondit en même temps que le leur, on cesse de respirer lorsqu'ils sont dans des positions délicates, comme si le moindre bruit de notre part pourrait les faire repérer.

Les tranchées comme si l'on y était

La deuxième grande force de ce film est la reconstitution minutieuse de l'ambiance infernale vécue par les soldats dans les tranchées. On les voit ramper dans la boue, croiser des soldats épuisés par des mois de combats dans des circonstances épouvantables, contourner des corps sans vie, éviter les rats, les balles ennemies... Les décors et les costumes ont été créés avec talent, on a un aperçu fidèle de l'enfer des tranchées, ce qui va en ajouter au ton du film. 1917 nous présente la triste réalité historique, sans en rajouter avec des gros plans ou du sang à profusion ;
la caméra capte, sans l'éviter mais sans s'attarder, la désolation du no man's land, et la peur ou la tristesse lue sur le visage des personnages nous en dit plus long que n'importe quel autre plan.

En défruinitive...

1917 est un grand film de guerre, qui va vous prendre aux tripes ! Les deux acteurs principaux, George MacKay et Dean-Charles Chapman, sont excellents, et sont épaulés d'une belle brochette d'acteurs : Colin Firth, Mark Strong, Benedict Cumberbatch, Richard Madden... Chapeau pour cette performance impressionnante, monsieur Mendes, je vous tire mon chapeau !

Paul

Paul

La vie, c’est pas un (bébé) kiwi ! C’est probablement à cause de cette maxime que je suis un passionné de cinéma de divertissement. Le cinéma est pour moi un moyen de m’échapper et de ne pas penser au soucis du quotidien. Il m’aide à me vider la tête (ou la remplir d’autre chose). C’est pourquoi j’aime un peu tout dans le cinéma, du film d’action à la comédie romantique en passant par le thriller, le film historique ou la comédie.

Fiche technique

Genre

Réalisation

Tête d'affiche

Nationalité

Année de sortie

Synopsis de 1917
Pris dans la tourmente de la Première Guerre Mondiale, Schofield et Blake, deux jeunes soldats britanniques, se voient assigner une mission à proprement parler impossible. Porteurs d’un message qui pourrait empêcher une attaque dévastatrice et la mort de centaines de soldats, dont le frère de Blake, ils se lancent dans une véritable course contre la montre, derrière les lignes ennemies.

En cette fin d'année 2019, le Club 300 Allociné nous a proposé une très belle avnt-première : 1917, de Sam Mendes. Pour couronner le tout, nous avons eu droit à une surprise de taille : Sam Mendes en personne est venu nous présenter son film ! S'il ne s'agit pas d'une histoire vraie, le film s'inspire fortement des épreuves traversées par son grand-père, au front, lors de la Première Guerre Mondiale.

Une tension incroyable

L'histoire de 1917 va s'attacher au voyage de 2 soldats, ayant pour mission de traverser une zone ennemie en urgence afin de transmettre un message. Sur leurs épaules repose la responsabilité d'empêcher un massacre. En effet, l'armée allemande fait mine de battre en retraite pour rejoindre une position fortifiée, d'où elle pourra sans difficulté se débarrasser des troupes anglaises lancées à ses trousses.
Déjà, le synopsis annonce la couleur. Et on ajoute à cela une bande originale excellente qui nous tient en haleine, et une réalisation d'un brio extrême : le film est un énorme plan séquence de 2h et des brouettes ! Ce qui signifie aucune coupe, aucun changement de plan, la caméra suit les deux jeunes gens sur toute la durée de leur périple. On est donc à leurs côtés pendant la moindre de leurs épreuves, notre cœur bondit en même temps que le leur, on cesse de respirer lorsqu'ils sont dans des positions délicates, comme si le moindre bruit de notre part pourrait les faire repérer.

Les tranchées comme si l'on y était

La deuxième grande force de ce film est la reconstitution minutieuse de l'ambiance infernale vécue par les soldats dans les tranchées. On les voit ramper dans la boue, croiser des soldats épuisés par des mois de combats dans des circonstances épouvantables, contourner des corps sans vie, éviter les rats, les balles ennemies... Les décors et les costumes ont été créés avec talent, on a un aperçu fidèle de l'enfer des tranchées, ce qui va en ajouter au ton du film. 1917 nous présente la triste réalité historique, sans en rajouter avec des gros plans ou du sang à profusion ;
la caméra capte, sans l'éviter mais sans s'attarder, la désolation du no man's land, et la peur ou la tristesse lue sur le visage des personnages nous en dit plus long que n'importe quel autre plan.

En défruinitive...

1917 est un grand film de guerre, qui va vous prendre aux tripes ! Les deux acteurs principaux, George MacKay et Dean-Charles Chapman, sont excellents, et sont épaulés d'une belle brochette d'acteurs : Colin Firth, Mark Strong, Benedict Cumberbatch, Richard Madden... Chapeau pour cette performance impressionnante, monsieur Mendes, je vous tire mon chapeau !

Paul

Paul

La vie, c’est pas un (bébé) kiwi ! C’est probablement à cause de cette maxime que je suis un passionné de cinéma de divertissement. Le cinéma est pour moi un moyen de m’échapper et de ne pas penser au soucis du quotidien. Il m’aide à me vider la tête (ou la remplir d’autre chose). C’est pourquoi j’aime un peu tout dans le cinéma, du film d’action à la comédie romantique en passant par le thriller, le film historique ou la comédie.

Ça correspond parfaitement à votre envie du moment ? Partagez à vos amis !

Pas encore rassasiés ?