Alex, Antoine, Jeff et Manu sont quatre amis à la fois solides et immatures. Ensemble, ils passent leur temps à tchatcher, s’engueuler et rire ensemble. Souvent confrontés à des situations qu’ils ne maîtrisent pas, ils se confient leurs angoisses, leurs joies et leurs peines. Leur rapport aux femmes est au coeur de toutes leurs préoccupations.

Il y a certains soirs, lorsqu’on rentre du travail les genoux flageolants et le cerveau en chou-fleur, on a qu’une envie : regarder un film léger.

Attention, je n’ai pas dit « un gros navet », « un film nul », ou bien « gnian-gnian ». Léger est un mot qui correspond bien à la série des films Le Coeur des hommes. Le premier est sorti en 2003, le dernier en 2012.

A vrai dire, j’aime beaucoup l’acteur Eric Elmosnino qui joue dans le dernier film, alors j’ai décidé de regarder cette série trois soirs de suite, pour savourer tranquillement le baragouinage de mon acteur fétiche.

Finalement, ce n’est pas lui qui m’a le plus divertie. Le Cœur des Hommes 1, 2 et 3 est une série de films doux et amusants, avec des personnages à foison, des personnalités multiples et des rebondissements de la vie : mariage, divorce, rencontres, amitiés, famille…

 

le coeur des hommes comédie culte sur l'amitié

Copyright Pathé Distribution – Bernard Campan, Gérard Darmon, Marc Lavoine, Jean-Pierre Darroussin

 

Je pensais qu’après ces trois films, je serais incollable sur les sentiments des hommes et leurs plus profonds désirs. Je pensais découvrir un monde insoupçonné et des contrées masculines lointaines ! En réalité, Le Cœur des Hommes nous montre qu’il n’y a pas de réelles différences entre les hommes et les femmes. Le sentiment n’est pas une histoire de genre. Les hommes ont, comme les femmes, des émotions. Et oui, quel scoop !

Nous suivons, pendant ces trois films, la vie de quatre amis comme cochons. Leurs ballades à Cabourg, leurs rendez-vous fréquents au bar du coin, leurs séances de footing. Mais Le Coeur des hommes n’est pas seulement l’histoire d’une amitié, c’est surtout la vie de couple des quatre personnages. Les femmes ont une place importante et nous voyons le couple à travers les pensées des hommes.

Nous nous rendons compte que les femmes peuvent être farouches, échevelées, totalement perchées même (!) quand il s’agit de séduire et rendre jaloux leur homme. Mention spéciale au couple joué par Marc Lavoine et Catherine Wilkening, lui coureur de jupons, elle en folle redoutable qui lui rend la vie impossible.

Certes, le film regorge de clichés, mais grâce à eux dans ces trois films, on se reconnaît dans les films, on s’attendrit des aventures amoureuses des uns et des autres.

Certes, le film a un peu vieilli, surtout le générique sur ciel bleu, avec la musique des Pretenders, I’ll stand by you ; certes il s’agit d’une bande de papis qui se trempent les pieds dans la piscine, certes les trois films sont un peu rebarbatifs, mais Le Cœur des hommes relève son défi : c’est un bon divertissement qui met du baume au cœur. Vive les hommes, vive les femmes, vive l’amour et la vie !

Bonus pour vous, la chanson culte…

Réalisation

Nationalité

Année de sortie

Alex, Antoine, Jeff et Manu sont quatre amis à la fois solides et immatures. Ensemble, ils passent leur temps à tchatcher, s'engueuler et rire ensemble. Souvent confrontés à des situations qu'ils ne maîtrisent pas, ils se confient leurs angoisses, leurs joies et leurs peines. Leur rapport aux femmes est au coeur de toutes leurs préoccupations.

Il y a certains soirs, lorsqu'on rentre du travail les genoux flageolants et le cerveau en chou-fleur, on a qu'une envie : regarder un film léger.

Attention, je n'ai pas dit "un gros navet", "un film nul", ou bien "gnian-gnian". Léger est un mot qui correspond bien à la série des films Le Coeur des hommes. Le premier est sorti en 2003, le dernier en 2012.

A vrai dire, j'aime beaucoup l'acteur Eric Elmosnino qui joue dans le dernier film, alors j'ai décidé de regarder cette série trois soirs de suite, pour savourer tranquillement le baragouinage de mon acteur fétiche.

Finalement, ce n'est pas lui qui m'a le plus divertie. Le Cœur des Hommes 1, 2 et 3 est une série de films doux et amusants, avec des personnages à foison, des personnalités multiples et des rebondissements de la vie : mariage, divorce, rencontres, amitiés, famille...

 

le coeur des hommes comédie culte sur l'amitié

Copyright Pathé Distribution - Bernard Campan, Gérard Darmon, Marc Lavoine, Jean-Pierre Darroussin

 

Je pensais qu'après ces trois films, je serais incollable sur les sentiments des hommes et leurs plus profonds désirs. Je pensais découvrir un monde insoupçonné et des contrées masculines lointaines ! En réalité, Le Cœur des Hommes nous montre qu'il n'y a pas de réelles différences entre les hommes et les femmes. Le sentiment n'est pas une histoire de genre. Les hommes ont, comme les femmes, des émotions. Et oui, quel scoop !

Nous suivons, pendant ces trois films, la vie de quatre amis comme cochons. Leurs ballades à Cabourg, leurs rendez-vous fréquents au bar du coin, leurs séances de footing. Mais Le Coeur des hommes n'est pas seulement l'histoire d'une amitié, c'est surtout la vie de couple des quatre personnages. Les femmes ont une place importante et nous voyons le couple à travers les pensées des hommes.

Nous nous rendons compte que les femmes peuvent être farouches, échevelées, totalement perchées même (!) quand il s'agit de séduire et rendre jaloux leur homme. Mention spéciale au couple joué par Marc Lavoine et Catherine Wilkening, lui coureur de jupons, elle en folle redoutable qui lui rend la vie impossible.

Certes, le film regorge de clichés, mais grâce à eux dans ces trois films, on se reconnaît dans les films, on s'attendrit des aventures amoureuses des uns et des autres.

Certes, le film a un peu vieilli, surtout le générique sur ciel bleu, avec la musique des Pretenders, I'll stand by you ; certes il s'agit d'une bande de papis qui se trempent les pieds dans la piscine, certes les trois films sont un peu rebarbatifs, mais Le Cœur des hommes relève son défi : c'est un bon divertissement qui met du baume au cœur. Vive les hommes, vive les femmes, vive l'amour et la vie !

Bonus pour vous, la chanson culte...

Josepha

Josepha

http://josepharouxel.fr

Je me suis lancée dans l’aventure du blog il y a trois ans, sur un overblog moche et sans contenu. Aujourd’hui, je me démène corps et âme pour ce projet gourmand : consommer du cinéma sans modération, avec plein d’autres passionnés ! Mes films de prédilection ? Les films d’auteurs, le cinéma français, les films mélodramatiques qui retournent la tête ! Le cinéma rend accro car “Foule du cinéma : foule en manque.”

Fiche technique

Alex, Antoine, Jeff et Manu sont quatre amis à la fois solides et immatures. Ensemble, ils passent leur temps à tchatcher, s'engueuler et rire ensemble. Souvent confrontés à des situations qu'ils ne maîtrisent pas, ils se confient leurs angoisses, leurs joies et leurs peines. Leur rapport aux femmes est au coeur de toutes leurs préoccupations.

Il y a certains soirs, lorsqu'on rentre du travail les genoux flageolants et le cerveau en chou-fleur, on a qu'une envie : regarder un film léger.

Attention, je n'ai pas dit "un gros navet", "un film nul", ou bien "gnian-gnian". Léger est un mot qui correspond bien à la série des films Le Coeur des hommes. Le premier est sorti en 2003, le dernier en 2012.

A vrai dire, j'aime beaucoup l'acteur Eric Elmosnino qui joue dans le dernier film, alors j'ai décidé de regarder cette série trois soirs de suite, pour savourer tranquillement le baragouinage de mon acteur fétiche.

Finalement, ce n'est pas lui qui m'a le plus divertie. Le Cœur des Hommes 1, 2 et 3 est une série de films doux et amusants, avec des personnages à foison, des personnalités multiples et des rebondissements de la vie : mariage, divorce, rencontres, amitiés, famille...

 

le coeur des hommes comédie culte sur l'amitié

Copyright Pathé Distribution - Bernard Campan, Gérard Darmon, Marc Lavoine, Jean-Pierre Darroussin

 

Je pensais qu'après ces trois films, je serais incollable sur les sentiments des hommes et leurs plus profonds désirs. Je pensais découvrir un monde insoupçonné et des contrées masculines lointaines ! En réalité, Le Cœur des Hommes nous montre qu'il n'y a pas de réelles différences entre les hommes et les femmes. Le sentiment n'est pas une histoire de genre. Les hommes ont, comme les femmes, des émotions. Et oui, quel scoop !

Nous suivons, pendant ces trois films, la vie de quatre amis comme cochons. Leurs ballades à Cabourg, leurs rendez-vous fréquents au bar du coin, leurs séances de footing. Mais Le Coeur des hommes n'est pas seulement l'histoire d'une amitié, c'est surtout la vie de couple des quatre personnages. Les femmes ont une place importante et nous voyons le couple à travers les pensées des hommes.

Nous nous rendons compte que les femmes peuvent être farouches, échevelées, totalement perchées même (!) quand il s'agit de séduire et rendre jaloux leur homme. Mention spéciale au couple joué par Marc Lavoine et Catherine Wilkening, lui coureur de jupons, elle en folle redoutable qui lui rend la vie impossible.

Certes, le film regorge de clichés, mais grâce à eux dans ces trois films, on se reconnaît dans les films, on s'attendrit des aventures amoureuses des uns et des autres.

Certes, le film a un peu vieilli, surtout le générique sur ciel bleu, avec la musique des Pretenders, I'll stand by you ; certes il s'agit d'une bande de papis qui se trempent les pieds dans la piscine, certes les trois films sont un peu rebarbatifs, mais Le Cœur des hommes relève son défi : c'est un bon divertissement qui met du baume au cœur. Vive les hommes, vive les femmes, vive l'amour et la vie !

Bonus pour vous, la chanson culte...

Josepha

Josepha

http://josepharouxel.fr

Je me suis lancée dans l’aventure du blog il y a trois ans, sur un overblog moche et sans contenu. Aujourd’hui, je me démène corps et âme pour ce projet gourmand : consommer du cinéma sans modération, avec plein d’autres passionnés ! Mes films de prédilection ? Les films d’auteurs, le cinéma français, les films mélodramatiques qui retournent la tête ! Le cinéma rend accro car “Foule du cinéma : foule en manque.”

Ça correspond parfaitement à votre envie du moment ? Partagez à vos amis !

Pas encore rassasiés ?

Réalisation

Nationalité

Année de sortie

Alex, Antoine, Jeff et Manu sont quatre amis à la fois solides et immatures. Ensemble, ils passent leur temps à tchatcher, s'engueuler et rire ensemble. Souvent confrontés à des situations qu'ils ne maîtrisent pas, ils se confient leurs angoisses, leurs joies et leurs peines. Leur rapport aux femmes est au coeur de toutes leurs préoccupations.

Il y a certains soirs, lorsqu'on rentre du travail les genoux flageolants et le cerveau en chou-fleur, on a qu'une envie : regarder un film léger.

Attention, je n'ai pas dit "un gros navet", "un film nul", ou bien "gnian-gnian". Léger est un mot qui correspond bien à la série des films Le Coeur des hommes. Le premier est sorti en 2003, le dernier en 2012.

A vrai dire, j'aime beaucoup l'acteur Eric Elmosnino qui joue dans le dernier film, alors j'ai décidé de regarder cette série trois soirs de suite, pour savourer tranquillement le baragouinage de mon acteur fétiche.

Finalement, ce n'est pas lui qui m'a le plus divertie. Le Cœur des Hommes 1, 2 et 3 est une série de films doux et amusants, avec des personnages à foison, des personnalités multiples et des rebondissements de la vie : mariage, divorce, rencontres, amitiés, famille...

 

le coeur des hommes comédie culte sur l'amitié

Copyright Pathé Distribution - Bernard Campan, Gérard Darmon, Marc Lavoine, Jean-Pierre Darroussin

 

Je pensais qu'après ces trois films, je serais incollable sur les sentiments des hommes et leurs plus profonds désirs. Je pensais découvrir un monde insoupçonné et des contrées masculines lointaines ! En réalité, Le Cœur des Hommes nous montre qu'il n'y a pas de réelles différences entre les hommes et les femmes. Le sentiment n'est pas une histoire de genre. Les hommes ont, comme les femmes, des émotions. Et oui, quel scoop !

Nous suivons, pendant ces trois films, la vie de quatre amis comme cochons. Leurs ballades à Cabourg, leurs rendez-vous fréquents au bar du coin, leurs séances de footing. Mais Le Coeur des hommes n'est pas seulement l'histoire d'une amitié, c'est surtout la vie de couple des quatre personnages. Les femmes ont une place importante et nous voyons le couple à travers les pensées des hommes.

Nous nous rendons compte que les femmes peuvent être farouches, échevelées, totalement perchées même (!) quand il s'agit de séduire et rendre jaloux leur homme. Mention spéciale au couple joué par Marc Lavoine et Catherine Wilkening, lui coureur de jupons, elle en folle redoutable qui lui rend la vie impossible.

Certes, le film regorge de clichés, mais grâce à eux dans ces trois films, on se reconnaît dans les films, on s'attendrit des aventures amoureuses des uns et des autres.

Certes, le film a un peu vieilli, surtout le générique sur ciel bleu, avec la musique des Pretenders, I'll stand by you ; certes il s'agit d'une bande de papis qui se trempent les pieds dans la piscine, certes les trois films sont un peu rebarbatifs, mais Le Cœur des hommes relève son défi : c'est un bon divertissement qui met du baume au cœur. Vive les hommes, vive les femmes, vive l'amour et la vie !

Bonus pour vous, la chanson culte...

Josepha

Josepha

http://josepharouxel.fr

Je me suis lancée dans l’aventure du blog il y a trois ans, sur un overblog moche et sans contenu. Aujourd’hui, je me démène corps et âme pour ce projet gourmand : consommer du cinéma sans modération, avec plein d’autres passionnés ! Mes films de prédilection ? Les films d’auteurs, le cinéma français, les films mélodramatiques qui retournent la tête ! Le cinéma rend accro car “Foule du cinéma : foule en manque.”

Fiche technique

Alex, Antoine, Jeff et Manu sont quatre amis à la fois solides et immatures. Ensemble, ils passent leur temps à tchatcher, s'engueuler et rire ensemble. Souvent confrontés à des situations qu'ils ne maîtrisent pas, ils se confient leurs angoisses, leurs joies et leurs peines. Leur rapport aux femmes est au coeur de toutes leurs préoccupations.

Il y a certains soirs, lorsqu'on rentre du travail les genoux flageolants et le cerveau en chou-fleur, on a qu'une envie : regarder un film léger.

Attention, je n'ai pas dit "un gros navet", "un film nul", ou bien "gnian-gnian". Léger est un mot qui correspond bien à la série des films Le Coeur des hommes. Le premier est sorti en 2003, le dernier en 2012.

A vrai dire, j'aime beaucoup l'acteur Eric Elmosnino qui joue dans le dernier film, alors j'ai décidé de regarder cette série trois soirs de suite, pour savourer tranquillement le baragouinage de mon acteur fétiche.

Finalement, ce n'est pas lui qui m'a le plus divertie. Le Cœur des Hommes 1, 2 et 3 est une série de films doux et amusants, avec des personnages à foison, des personnalités multiples et des rebondissements de la vie : mariage, divorce, rencontres, amitiés, famille...

 

le coeur des hommes comédie culte sur l'amitié

Copyright Pathé Distribution - Bernard Campan, Gérard Darmon, Marc Lavoine, Jean-Pierre Darroussin

 

Je pensais qu'après ces trois films, je serais incollable sur les sentiments des hommes et leurs plus profonds désirs. Je pensais découvrir un monde insoupçonné et des contrées masculines lointaines ! En réalité, Le Cœur des Hommes nous montre qu'il n'y a pas de réelles différences entre les hommes et les femmes. Le sentiment n'est pas une histoire de genre. Les hommes ont, comme les femmes, des émotions. Et oui, quel scoop !

Nous suivons, pendant ces trois films, la vie de quatre amis comme cochons. Leurs ballades à Cabourg, leurs rendez-vous fréquents au bar du coin, leurs séances de footing. Mais Le Coeur des hommes n'est pas seulement l'histoire d'une amitié, c'est surtout la vie de couple des quatre personnages. Les femmes ont une place importante et nous voyons le couple à travers les pensées des hommes.

Nous nous rendons compte que les femmes peuvent être farouches, échevelées, totalement perchées même (!) quand il s'agit de séduire et rendre jaloux leur homme. Mention spéciale au couple joué par Marc Lavoine et Catherine Wilkening, lui coureur de jupons, elle en folle redoutable qui lui rend la vie impossible.

Certes, le film regorge de clichés, mais grâce à eux dans ces trois films, on se reconnaît dans les films, on s'attendrit des aventures amoureuses des uns et des autres.

Certes, le film a un peu vieilli, surtout le générique sur ciel bleu, avec la musique des Pretenders, I'll stand by you ; certes il s'agit d'une bande de papis qui se trempent les pieds dans la piscine, certes les trois films sont un peu rebarbatifs, mais Le Cœur des hommes relève son défi : c'est un bon divertissement qui met du baume au cœur. Vive les hommes, vive les femmes, vive l'amour et la vie !

Bonus pour vous, la chanson culte...

Josepha

Josepha

http://josepharouxel.fr

Je me suis lancée dans l’aventure du blog il y a trois ans, sur un overblog moche et sans contenu. Aujourd’hui, je me démène corps et âme pour ce projet gourmand : consommer du cinéma sans modération, avec plein d’autres passionnés ! Mes films de prédilection ? Les films d’auteurs, le cinéma français, les films mélodramatiques qui retournent la tête ! Le cinéma rend accro car “Foule du cinéma : foule en manque.”

Ça correspond parfaitement à votre envie du moment ? Partagez à vos amis !

Pas encore rassasiés ?