fbpx

Synopsis de Dieumerci !
A sa sortie de prison, Dieumerci décide de se reprendre en main et de réaliser son rêve d’enfant : devenir comédien. Mais quand il se rend compte de la somme nécessaire à passer le concours de jeunes talents, et qu’il se retrouve en prime en binôme avec Clément, un élève qui ne brille pas par sa motivation, Dieumerci va commencer à désespérer…

Pour son troisième film, Lucien Jean Baptiste nous offre une comédie pétillante, à son habitude, sur un homme qui va réaliser son rêve de gosse, devenir comédien. Et on peut dire que ce n’est pas gagné d’avance pour cet ancien taulard prénommé Dieumerci…

La force du réalisateur, c’est de prendre des sujets qui ne sont pas bien folichons, et d’en sortir une histoire amusante et attendrissante qui va faire chaud au cœur et déclencher bien des fous-rires. On retrouve avec plaisir certains des ses habitués, comme Firmine Richard ou Jacques Frantz, et on se laisse entraîner à la suite des deux personnages principaux, l’ancien prisonnier en réinsertion, à la poursuite de son rêve, et l’apprenti comédien paresseux et menteur, qui vont se soutenir mutuellement.

Le film est à la fois une critique de la façon dont sont traités les intérimaires, de la difficulté d’accéder à certaines études à moins d’avoir un certain statut, et un encouragement à poursuivre vos rêves, aussi insensés qu’ils puissent paraître. Par contre, je serais curieux de savoir où il a bien pu dénicher un hôtel à Paris qui propose des chambres de cette taille pour 30 € par mois !

Un film familial pour un dimanche soir avant de reprendre la semaine, ou à savourer entre potes un samedi soir, et qui ne fera surement pas sombrer une certaine mandarine épuisée par son festival … Et n’oubliez pas, pour bien grandir, mangez 5 films et séries par semaine !

Genre

Réalisation

Nationalité

Année de sortie

Synopsis de Dieumerci !
A sa sortie de prison, Dieumerci décide de se reprendre en main et de réaliser son rêve d'enfant : devenir comédien. Mais quand il se rend compte de la somme nécessaire à passer le concours de jeunes talents, et qu'il se retrouve en prime en binôme avec Clément, un élève qui ne brille pas par sa motivation, Dieumerci va commencer à désespérer...

Pour son troisième film, Lucien Jean Baptiste nous offre une comédie pétillante, à son habitude, sur un homme qui va réaliser son rêve de gosse, devenir comédien. Et on peut dire que ce n'est pas gagné d'avance pour cet ancien taulard prénommé Dieumerci...

La force du réalisateur, c'est de prendre des sujets qui ne sont pas bien folichons, et d'en sortir une histoire amusante et attendrissante qui va faire chaud au cœur et déclencher bien des fous-rires. On retrouve avec plaisir certains des ses habitués, comme Firmine Richard ou Jacques Frantz, et on se laisse entraîner à la suite des deux personnages principaux, l'ancien prisonnier en réinsertion, à la poursuite de son rêve, et l'apprenti comédien paresseux et menteur, qui vont se soutenir mutuellement.

Le film est à la fois une critique de la façon dont sont traités les intérimaires, de la difficulté d'accéder à certaines études à moins d'avoir un certain statut, et un encouragement à poursuivre vos rêves, aussi insensés qu'ils puissent paraître. Par contre, je serais curieux de savoir où il a bien pu dénicher un hôtel à Paris qui propose des chambres de cette taille pour 30 € par mois !

Un film familial pour un dimanche soir avant de reprendre la semaine, ou à savourer entre potes un samedi soir, et qui ne fera surement pas sombrer une certaine mandarine épuisée par son festival ... Et n'oubliez pas, pour bien grandir, mangez 5 films et séries par semaine !

Paul

Paul

La vie, c’est pas un (bébé) kiwi ! C’est probablement à cause de cette maxime que je suis un passionné de cinéma de divertissement. Le cinéma est pour moi un moyen de m’échapper et de ne pas penser au soucis du quotidien. Il m’aide à me vider la tête (ou la remplir d’autre chose). C’est pourquoi j’aime un peu tout dans le cinéma, du film d’action à la comédie romantique en passant par le thriller, le film historique ou la comédie.

Fiche technique

Genre

Réalisation

Tête d'affiche

Nationalité

Année de sortie

Synopsis de Dieumerci !
A sa sortie de prison, Dieumerci décide de se reprendre en main et de réaliser son rêve d'enfant : devenir comédien. Mais quand il se rend compte de la somme nécessaire à passer le concours de jeunes talents, et qu'il se retrouve en prime en binôme avec Clément, un élève qui ne brille pas par sa motivation, Dieumerci va commencer à désespérer...

Pour son troisième film, Lucien Jean Baptiste nous offre une comédie pétillante, à son habitude, sur un homme qui va réaliser son rêve de gosse, devenir comédien. Et on peut dire que ce n'est pas gagné d'avance pour cet ancien taulard prénommé Dieumerci...

La force du réalisateur, c'est de prendre des sujets qui ne sont pas bien folichons, et d'en sortir une histoire amusante et attendrissante qui va faire chaud au cœur et déclencher bien des fous-rires. On retrouve avec plaisir certains des ses habitués, comme Firmine Richard ou Jacques Frantz, et on se laisse entraîner à la suite des deux personnages principaux, l'ancien prisonnier en réinsertion, à la poursuite de son rêve, et l'apprenti comédien paresseux et menteur, qui vont se soutenir mutuellement.

Le film est à la fois une critique de la façon dont sont traités les intérimaires, de la difficulté d'accéder à certaines études à moins d'avoir un certain statut, et un encouragement à poursuivre vos rêves, aussi insensés qu'ils puissent paraître. Par contre, je serais curieux de savoir où il a bien pu dénicher un hôtel à Paris qui propose des chambres de cette taille pour 30 € par mois !

Un film familial pour un dimanche soir avant de reprendre la semaine, ou à savourer entre potes un samedi soir, et qui ne fera surement pas sombrer une certaine mandarine épuisée par son festival ... Et n'oubliez pas, pour bien grandir, mangez 5 films et séries par semaine !

Paul

Paul

La vie, c’est pas un (bébé) kiwi ! C’est probablement à cause de cette maxime que je suis un passionné de cinéma de divertissement. Le cinéma est pour moi un moyen de m’échapper et de ne pas penser au soucis du quotidien. Il m’aide à me vider la tête (ou la remplir d’autre chose). C’est pourquoi j’aime un peu tout dans le cinéma, du film d’action à la comédie romantique en passant par le thriller, le film historique ou la comédie.

Ça correspond parfaitement à votre envie du moment ? Partagez à vos amis !

Pas encore rassasiés ?

Genre

Réalisation

Nationalité

Année de sortie

Synopsis de Dieumerci !
A sa sortie de prison, Dieumerci décide de se reprendre en main et de réaliser son rêve d'enfant : devenir comédien. Mais quand il se rend compte de la somme nécessaire à passer le concours de jeunes talents, et qu'il se retrouve en prime en binôme avec Clément, un élève qui ne brille pas par sa motivation, Dieumerci va commencer à désespérer...

Pour son troisième film, Lucien Jean Baptiste nous offre une comédie pétillante, à son habitude, sur un homme qui va réaliser son rêve de gosse, devenir comédien. Et on peut dire que ce n'est pas gagné d'avance pour cet ancien taulard prénommé Dieumerci...

La force du réalisateur, c'est de prendre des sujets qui ne sont pas bien folichons, et d'en sortir une histoire amusante et attendrissante qui va faire chaud au cœur et déclencher bien des fous-rires. On retrouve avec plaisir certains des ses habitués, comme Firmine Richard ou Jacques Frantz, et on se laisse entraîner à la suite des deux personnages principaux, l'ancien prisonnier en réinsertion, à la poursuite de son rêve, et l'apprenti comédien paresseux et menteur, qui vont se soutenir mutuellement.

Le film est à la fois une critique de la façon dont sont traités les intérimaires, de la difficulté d'accéder à certaines études à moins d'avoir un certain statut, et un encouragement à poursuivre vos rêves, aussi insensés qu'ils puissent paraître. Par contre, je serais curieux de savoir où il a bien pu dénicher un hôtel à Paris qui propose des chambres de cette taille pour 30 € par mois !

Un film familial pour un dimanche soir avant de reprendre la semaine, ou à savourer entre potes un samedi soir, et qui ne fera surement pas sombrer une certaine mandarine épuisée par son festival ... Et n'oubliez pas, pour bien grandir, mangez 5 films et séries par semaine !

Paul

Paul

La vie, c’est pas un (bébé) kiwi ! C’est probablement à cause de cette maxime que je suis un passionné de cinéma de divertissement. Le cinéma est pour moi un moyen de m’échapper et de ne pas penser au soucis du quotidien. Il m’aide à me vider la tête (ou la remplir d’autre chose). C’est pourquoi j’aime un peu tout dans le cinéma, du film d’action à la comédie romantique en passant par le thriller, le film historique ou la comédie.

Fiche technique

Genre

Réalisation

Tête d'affiche

Nationalité

Année de sortie

Synopsis de Dieumerci !
A sa sortie de prison, Dieumerci décide de se reprendre en main et de réaliser son rêve d'enfant : devenir comédien. Mais quand il se rend compte de la somme nécessaire à passer le concours de jeunes talents, et qu'il se retrouve en prime en binôme avec Clément, un élève qui ne brille pas par sa motivation, Dieumerci va commencer à désespérer...

Pour son troisième film, Lucien Jean Baptiste nous offre une comédie pétillante, à son habitude, sur un homme qui va réaliser son rêve de gosse, devenir comédien. Et on peut dire que ce n'est pas gagné d'avance pour cet ancien taulard prénommé Dieumerci...

La force du réalisateur, c'est de prendre des sujets qui ne sont pas bien folichons, et d'en sortir une histoire amusante et attendrissante qui va faire chaud au cœur et déclencher bien des fous-rires. On retrouve avec plaisir certains des ses habitués, comme Firmine Richard ou Jacques Frantz, et on se laisse entraîner à la suite des deux personnages principaux, l'ancien prisonnier en réinsertion, à la poursuite de son rêve, et l'apprenti comédien paresseux et menteur, qui vont se soutenir mutuellement.

Le film est à la fois une critique de la façon dont sont traités les intérimaires, de la difficulté d'accéder à certaines études à moins d'avoir un certain statut, et un encouragement à poursuivre vos rêves, aussi insensés qu'ils puissent paraître. Par contre, je serais curieux de savoir où il a bien pu dénicher un hôtel à Paris qui propose des chambres de cette taille pour 30 € par mois !

Un film familial pour un dimanche soir avant de reprendre la semaine, ou à savourer entre potes un samedi soir, et qui ne fera surement pas sombrer une certaine mandarine épuisée par son festival ... Et n'oubliez pas, pour bien grandir, mangez 5 films et séries par semaine !

Paul

Paul

La vie, c’est pas un (bébé) kiwi ! C’est probablement à cause de cette maxime que je suis un passionné de cinéma de divertissement. Le cinéma est pour moi un moyen de m’échapper et de ne pas penser au soucis du quotidien. Il m’aide à me vider la tête (ou la remplir d’autre chose). C’est pourquoi j’aime un peu tout dans le cinéma, du film d’action à la comédie romantique en passant par le thriller, le film historique ou la comédie.

Ça correspond parfaitement à votre envie du moment ? Partagez à vos amis !

Pas encore rassasiés ?