fbpx

Comme toute bonne comédie Française, le film débute sur un fait très simple et très con : Jean trompe sa femme. Cette dernière et sa maîtresse décident alors de le prendre en garde alternée.

Idée saugrenue et propice à de nombreux rebondissements et blagues salaces.

Le film Garde alternée a du mal à nous emporter, puis passées les 15 premières minutes, on est totalement réjouis par les personnages – surtout les personnages secondaires qui nous font ricaner : Valérie Bonneton crève l’écran en femme survoltée, manipulatrice et séduisante, et Laurent Stocker nous divertit franchement dans son rôle de victime et gros bêta…

Didier Bourbon est la marionnette du scénario, il va se faire manipuler, bringuebaler, malmener par deux femmes pleines de vengeance, jalousie et fouge…

En défruinitive, Garde Alternée nous offre de très bons moments de comédie et nous montre à quel point une femme qui a une idée en tête est inarrêtable !.. mais la réalisatrice Alexandra Leclère aurait dû épurer son film avec moins de longueur, moins de rebondissements et moins de blagues qui, à la fin, provoquent une surdose de comédie.

 

Genre

Réalisation

Nationalité

Année de sortie

Comme toute bonne comédie Française, le film débute sur un fait très simple et très con : Jean trompe sa femme. Cette dernière et sa maîtresse décident alors de le prendre en garde alternée.

Idée saugrenue et propice à de nombreux rebondissements et blagues salaces.

Le film Garde alternée a du mal à nous emporter, puis passées les 15 premières minutes, on est totalement réjouis par les personnages – surtout les personnages secondaires qui nous font ricaner : Valérie Bonneton crève l’écran en femme survoltée, manipulatrice et séduisante, et Laurent Stocker nous divertit franchement dans son rôle de victime et gros bêta…

Didier Bourbon est la marionnette du scénario, il va se faire manipuler, bringuebaler, malmener par deux femmes pleines de vengeance, jalousie et fouge…

En défruinitive, Garde Alternée nous offre de très bons moments de comédie et nous montre à quel point une femme qui a une idée en tête est inarrêtable !.. mais la réalisatrice Alexandra Leclère aurait dû épurer son film avec moins de longueur, moins de rebondissements et moins de blagues qui, à la fin, provoquent une surdose de comédie.

 

Josepha

Josepha

http://josepharouxel.fr

Je me suis lancée dans l’aventure du blog il y a trois ans, sur un overblog moche et sans contenu. Aujourd’hui, je me démène corps et âme pour ce projet gourmand : consommer du cinéma sans modération, avec plein d’autres passionnés ! Mes films de prédilection ? Les films d’auteurs, le cinéma français, les films mélodramatiques qui retournent la tête ! Le cinéma rend accro car “Foule du cinéma : foule en manque.”

Fiche technique

Genre

Réalisation

Tête d'affiche

Nationalité

Année de sortie

Comme toute bonne comédie Française, le film débute sur un fait très simple et très con : Jean trompe sa femme. Cette dernière et sa maîtresse décident alors de le prendre en garde alternée.

Idée saugrenue et propice à de nombreux rebondissements et blagues salaces.

Le film Garde alternée a du mal à nous emporter, puis passées les 15 premières minutes, on est totalement réjouis par les personnages – surtout les personnages secondaires qui nous font ricaner : Valérie Bonneton crève l’écran en femme survoltée, manipulatrice et séduisante, et Laurent Stocker nous divertit franchement dans son rôle de victime et gros bêta…

Didier Bourbon est la marionnette du scénario, il va se faire manipuler, bringuebaler, malmener par deux femmes pleines de vengeance, jalousie et fouge…

En défruinitive, Garde Alternée nous offre de très bons moments de comédie et nous montre à quel point une femme qui a une idée en tête est inarrêtable !.. mais la réalisatrice Alexandra Leclère aurait dû épurer son film avec moins de longueur, moins de rebondissements et moins de blagues qui, à la fin, provoquent une surdose de comédie.

 

Josepha

Josepha

http://josepharouxel.fr

Je me suis lancée dans l’aventure du blog il y a trois ans, sur un overblog moche et sans contenu. Aujourd’hui, je me démène corps et âme pour ce projet gourmand : consommer du cinéma sans modération, avec plein d’autres passionnés ! Mes films de prédilection ? Les films d’auteurs, le cinéma français, les films mélodramatiques qui retournent la tête ! Le cinéma rend accro car “Foule du cinéma : foule en manque.”

Ça correspond parfaitement à votre envie du moment ? Partagez à vos amis !

Pas encore rassasiés ?

Genre

Réalisation

Nationalité

Année de sortie

Comme toute bonne comédie Française, le film débute sur un fait très simple et très con : Jean trompe sa femme. Cette dernière et sa maîtresse décident alors de le prendre en garde alternée.

Idée saugrenue et propice à de nombreux rebondissements et blagues salaces.

Le film Garde alternée a du mal à nous emporter, puis passées les 15 premières minutes, on est totalement réjouis par les personnages – surtout les personnages secondaires qui nous font ricaner : Valérie Bonneton crève l’écran en femme survoltée, manipulatrice et séduisante, et Laurent Stocker nous divertit franchement dans son rôle de victime et gros bêta…

Didier Bourbon est la marionnette du scénario, il va se faire manipuler, bringuebaler, malmener par deux femmes pleines de vengeance, jalousie et fouge…

En défruinitive, Garde Alternée nous offre de très bons moments de comédie et nous montre à quel point une femme qui a une idée en tête est inarrêtable !.. mais la réalisatrice Alexandra Leclère aurait dû épurer son film avec moins de longueur, moins de rebondissements et moins de blagues qui, à la fin, provoquent une surdose de comédie.

 

Josepha

Josepha

http://josepharouxel.fr

Je me suis lancée dans l’aventure du blog il y a trois ans, sur un overblog moche et sans contenu. Aujourd’hui, je me démène corps et âme pour ce projet gourmand : consommer du cinéma sans modération, avec plein d’autres passionnés ! Mes films de prédilection ? Les films d’auteurs, le cinéma français, les films mélodramatiques qui retournent la tête ! Le cinéma rend accro car “Foule du cinéma : foule en manque.”

Fiche technique

Genre

Réalisation

Tête d'affiche

Nationalité

Année de sortie

Comme toute bonne comédie Française, le film débute sur un fait très simple et très con : Jean trompe sa femme. Cette dernière et sa maîtresse décident alors de le prendre en garde alternée.

Idée saugrenue et propice à de nombreux rebondissements et blagues salaces.

Le film Garde alternée a du mal à nous emporter, puis passées les 15 premières minutes, on est totalement réjouis par les personnages – surtout les personnages secondaires qui nous font ricaner : Valérie Bonneton crève l’écran en femme survoltée, manipulatrice et séduisante, et Laurent Stocker nous divertit franchement dans son rôle de victime et gros bêta…

Didier Bourbon est la marionnette du scénario, il va se faire manipuler, bringuebaler, malmener par deux femmes pleines de vengeance, jalousie et fouge…

En défruinitive, Garde Alternée nous offre de très bons moments de comédie et nous montre à quel point une femme qui a une idée en tête est inarrêtable !.. mais la réalisatrice Alexandra Leclère aurait dû épurer son film avec moins de longueur, moins de rebondissements et moins de blagues qui, à la fin, provoquent une surdose de comédie.

 

Josepha

Josepha

http://josepharouxel.fr

Je me suis lancée dans l’aventure du blog il y a trois ans, sur un overblog moche et sans contenu. Aujourd’hui, je me démène corps et âme pour ce projet gourmand : consommer du cinéma sans modération, avec plein d’autres passionnés ! Mes films de prédilection ? Les films d’auteurs, le cinéma français, les films mélodramatiques qui retournent la tête ! Le cinéma rend accro car “Foule du cinéma : foule en manque.”

Ça correspond parfaitement à votre envie du moment ? Partagez à vos amis !

Pas encore rassasiés ?