Synopsis d’Il était temps

Lors de la nuit d’un énième nouvel an particulièrement raté, le père de Tim apprend à son fils que depuis des générations, les hommes de la famille peuvent voyager dans le temps. Tim peut changer l’histoire de sa propre existence, et par conséquent celle de ces proches. Il décide donc de rendre sa vie meilleure… en trouvant la femme de sa vie.[/gdlr_box_icon]

Pourquoi faut-il voir Il Était Temps ?

C’est un de ces films à voir en mode cocooning au coin du feu… Un feel-good movie à l’anglaise romantique et intimiste dans lequel l’inégalable Richard Curtis délaisse le film choral (Love Actually) pour s’attacher à l’expérience passionnante de la quête du bonheur par le héros, non sans faire montre de son inusable talent pour la romcom !

Dans son scénario comme dans sa mise en scène, le cinéaste britannique aime être honnête avec son spectateur. Alors, quand pour la première fois il introduit du fantastique dans un de ses films, il parvient efficacement à ne pas en abuser, et conserver suffisamment de réalisme dans son récit pour ne pas donner l’impression au spectateur d’en faire trop. A ce très juste dosage s’ajoute une charmante pléiade d’acteurs où seconds et principaux s’équivalent à merveille.

Ainsi, Domhnall Gleeson, Bill Nighy et Rachel McAdams règnent avec talent sur un casting à la hauteur des dialogues, vrais et amusants. L’humour épouse parfaitement la romance, et tout deux rythment ensemble un film sans prise de tête. Certes, l’histoire est prévisible et la morale est déjà vue. Mais ça fait du bien de se répéter qu’il faut vivre l’instant présent. Et qui de mieux que Richard Curtis pour nous le rappeler, dans ce petit bout de film au charme irrésistible…

 

Réalisation

Nationalité

Année de sortie

Synopsis d'Il était temps

Lors de la nuit d’un énième nouvel an particulièrement raté, le père de Tim apprend à son fils que depuis des générations, les hommes de la famille peuvent voyager dans le temps. Tim peut changer l’histoire de sa propre existence, et par conséquent celle de ces proches. Il décide donc de rendre sa vie meilleure... en trouvant la femme de sa vie.[/gdlr_box_icon]

Pourquoi faut-il voir Il Était Temps ?

C'est un de ces films à voir en mode cocooning au coin du feu... Un feel-good movie à l'anglaise romantique et intimiste dans lequel l’inégalable Richard Curtis délaisse le film choral (Love Actually) pour s'attacher à l'expérience passionnante de la quête du bonheur par le héros, non sans faire montre de son inusable talent pour la romcom !

Dans son scénario comme dans sa mise en scène, le cinéaste britannique aime être honnête avec son spectateur. Alors, quand pour la première fois il introduit du fantastique dans un de ses films, il parvient efficacement à ne pas en abuser, et conserver suffisamment de réalisme dans son récit pour ne pas donner l’impression au spectateur d’en faire trop. A ce très juste dosage s’ajoute une charmante pléiade d’acteurs où seconds et principaux s'équivalent à merveille.

Ainsi, Domhnall Gleeson, Bill Nighy et Rachel McAdams règnent avec talent sur un casting à la hauteur des dialogues, vrais et amusants. L'humour épouse parfaitement la romance, et tout deux rythment ensemble un film sans prise de tête. Certes, l'histoire est prévisible et la morale est déjà vue. Mais ça fait du bien de se répéter qu'il faut vivre l'instant présent. Et qui de mieux que Richard Curtis pour nous le rappeler, dans ce petit bout de film au charme irrésistible...

 

Josepha

Josepha

http://josepharouxel.fr

Je me suis lancée dans l’aventure du blog il y a trois ans, sur un overblog moche et sans contenu. Aujourd’hui, je me démène corps et âme pour ce projet gourmand : consommer du cinéma sans modération, avec plein d’autres passionnés ! Mes films de prédilection ? Les films d’auteurs, le cinéma français, les films mélodramatiques qui retournent la tête ! Le cinéma rend accro car “Foule du cinéma : foule en manque.”

Fiche technique

Genre

Réalisation

Tête d'affiche

Nationalité

Année de sortie

Synopsis d'Il était temps

Lors de la nuit d’un énième nouvel an particulièrement raté, le père de Tim apprend à son fils que depuis des générations, les hommes de la famille peuvent voyager dans le temps. Tim peut changer l’histoire de sa propre existence, et par conséquent celle de ces proches. Il décide donc de rendre sa vie meilleure... en trouvant la femme de sa vie.[/gdlr_box_icon]

Pourquoi faut-il voir Il Était Temps ?

C'est un de ces films à voir en mode cocooning au coin du feu... Un feel-good movie à l'anglaise romantique et intimiste dans lequel l’inégalable Richard Curtis délaisse le film choral (Love Actually) pour s'attacher à l'expérience passionnante de la quête du bonheur par le héros, non sans faire montre de son inusable talent pour la romcom !

Dans son scénario comme dans sa mise en scène, le cinéaste britannique aime être honnête avec son spectateur. Alors, quand pour la première fois il introduit du fantastique dans un de ses films, il parvient efficacement à ne pas en abuser, et conserver suffisamment de réalisme dans son récit pour ne pas donner l’impression au spectateur d’en faire trop. A ce très juste dosage s’ajoute une charmante pléiade d’acteurs où seconds et principaux s'équivalent à merveille.

Ainsi, Domhnall Gleeson, Bill Nighy et Rachel McAdams règnent avec talent sur un casting à la hauteur des dialogues, vrais et amusants. L'humour épouse parfaitement la romance, et tout deux rythment ensemble un film sans prise de tête. Certes, l'histoire est prévisible et la morale est déjà vue. Mais ça fait du bien de se répéter qu'il faut vivre l'instant présent. Et qui de mieux que Richard Curtis pour nous le rappeler, dans ce petit bout de film au charme irrésistible...

 

Josepha

Josepha

http://josepharouxel.fr

Je me suis lancée dans l’aventure du blog il y a trois ans, sur un overblog moche et sans contenu. Aujourd’hui, je me démène corps et âme pour ce projet gourmand : consommer du cinéma sans modération, avec plein d’autres passionnés ! Mes films de prédilection ? Les films d’auteurs, le cinéma français, les films mélodramatiques qui retournent la tête ! Le cinéma rend accro car “Foule du cinéma : foule en manque.”

Ça correspond parfaitement à votre envie du moment ? Partagez à vos amis !

Pas encore rassasiés ?

Réalisation

Nationalité

Année de sortie

Synopsis d'Il était temps

Lors de la nuit d’un énième nouvel an particulièrement raté, le père de Tim apprend à son fils que depuis des générations, les hommes de la famille peuvent voyager dans le temps. Tim peut changer l’histoire de sa propre existence, et par conséquent celle de ces proches. Il décide donc de rendre sa vie meilleure... en trouvant la femme de sa vie.[/gdlr_box_icon]

Pourquoi faut-il voir Il Était Temps ?

C'est un de ces films à voir en mode cocooning au coin du feu... Un feel-good movie à l'anglaise romantique et intimiste dans lequel l’inégalable Richard Curtis délaisse le film choral (Love Actually) pour s'attacher à l'expérience passionnante de la quête du bonheur par le héros, non sans faire montre de son inusable talent pour la romcom !

Dans son scénario comme dans sa mise en scène, le cinéaste britannique aime être honnête avec son spectateur. Alors, quand pour la première fois il introduit du fantastique dans un de ses films, il parvient efficacement à ne pas en abuser, et conserver suffisamment de réalisme dans son récit pour ne pas donner l’impression au spectateur d’en faire trop. A ce très juste dosage s’ajoute une charmante pléiade d’acteurs où seconds et principaux s'équivalent à merveille.

Ainsi, Domhnall Gleeson, Bill Nighy et Rachel McAdams règnent avec talent sur un casting à la hauteur des dialogues, vrais et amusants. L'humour épouse parfaitement la romance, et tout deux rythment ensemble un film sans prise de tête. Certes, l'histoire est prévisible et la morale est déjà vue. Mais ça fait du bien de se répéter qu'il faut vivre l'instant présent. Et qui de mieux que Richard Curtis pour nous le rappeler, dans ce petit bout de film au charme irrésistible...

 

Josepha

Josepha

http://josepharouxel.fr

Je me suis lancée dans l’aventure du blog il y a trois ans, sur un overblog moche et sans contenu. Aujourd’hui, je me démène corps et âme pour ce projet gourmand : consommer du cinéma sans modération, avec plein d’autres passionnés ! Mes films de prédilection ? Les films d’auteurs, le cinéma français, les films mélodramatiques qui retournent la tête ! Le cinéma rend accro car “Foule du cinéma : foule en manque.”

Fiche technique

Genre

Réalisation

Tête d'affiche

Nationalité

Année de sortie

Synopsis d'Il était temps

Lors de la nuit d’un énième nouvel an particulièrement raté, le père de Tim apprend à son fils que depuis des générations, les hommes de la famille peuvent voyager dans le temps. Tim peut changer l’histoire de sa propre existence, et par conséquent celle de ces proches. Il décide donc de rendre sa vie meilleure... en trouvant la femme de sa vie.[/gdlr_box_icon]

Pourquoi faut-il voir Il Était Temps ?

C'est un de ces films à voir en mode cocooning au coin du feu... Un feel-good movie à l'anglaise romantique et intimiste dans lequel l’inégalable Richard Curtis délaisse le film choral (Love Actually) pour s'attacher à l'expérience passionnante de la quête du bonheur par le héros, non sans faire montre de son inusable talent pour la romcom !

Dans son scénario comme dans sa mise en scène, le cinéaste britannique aime être honnête avec son spectateur. Alors, quand pour la première fois il introduit du fantastique dans un de ses films, il parvient efficacement à ne pas en abuser, et conserver suffisamment de réalisme dans son récit pour ne pas donner l’impression au spectateur d’en faire trop. A ce très juste dosage s’ajoute une charmante pléiade d’acteurs où seconds et principaux s'équivalent à merveille.

Ainsi, Domhnall Gleeson, Bill Nighy et Rachel McAdams règnent avec talent sur un casting à la hauteur des dialogues, vrais et amusants. L'humour épouse parfaitement la romance, et tout deux rythment ensemble un film sans prise de tête. Certes, l'histoire est prévisible et la morale est déjà vue. Mais ça fait du bien de se répéter qu'il faut vivre l'instant présent. Et qui de mieux que Richard Curtis pour nous le rappeler, dans ce petit bout de film au charme irrésistible...

 

Josepha

Josepha

http://josepharouxel.fr

Je me suis lancée dans l’aventure du blog il y a trois ans, sur un overblog moche et sans contenu. Aujourd’hui, je me démène corps et âme pour ce projet gourmand : consommer du cinéma sans modération, avec plein d’autres passionnés ! Mes films de prédilection ? Les films d’auteurs, le cinéma français, les films mélodramatiques qui retournent la tête ! Le cinéma rend accro car “Foule du cinéma : foule en manque.”

Ça correspond parfaitement à votre envie du moment ? Partagez à vos amis !

Pas encore rassasiés ?