Synopsis de Joséphine s’arrondit

« ]Gilles et Joséphine s’aiment. Un couple mimi où tout roule, avec des imperfections trop craquantes. Mais un jour, une nouvelle inattendue sort de la bouche de Joséphine : « on va avoir un bébé ! » Les imperfections deviennent de gros défauts et le doute règne au sein du couple : sommes-nous fait pour être parents ?

Pourquoi j’ai aimé ?

Un après-midi d’été, en 2013, je suis allée seule au cinéma pour me caler avec du pop-corn devant un film de nana : Joséphine. Tiré de la bande dessinée de Pénélope de Bagieu, Joséphine est une fille qui a des fesses tellement grosses qu’elle ne peut pas penser à autre chose. Selon elle, sa vie est foutue, elle est bonne à rien. Bon, ok, elle est assez maladroite et elle a une famille loufoque.

Mais on peut très bien s’en sortir, la preuve, elle trouve dans ce deuxième volet l’amour de sa vie, Gilles. Le mec parfait qui fait du ménage, qui ne s’énerve jamais et qui aime les chats. Le gros cul de Joséphine a trouvé un admirateur !

Mais dans Joséphine s’arrondit, le personnage principal ne sera plus le gros cul, mais le gros ventre… Avec un humour délicieux, l’actrice et réalisatrice Marilou Berry nous raconte comment un bébé peut mettre la pagaille dans un couple et faire surgir des questions existentielles.

Tout est bien dosé, pas de clichés lourdingues, pas d’humour gras, pas de trop plein ou trop peu… On rit du début à la fin et on ne s’ennuie pas une minute. Idéal pour se divertir et oublier sa sale journée ! Une comédie française que j’aime tant, qui est bien éloignée des humours dégueus d’American Pie et autres comédies US fatigantes.

 

 

Genre

Réalisation

Nationalité

Année de sortie

Synopsis de Joséphine s'arrondit

"]Gilles et Joséphine s’aiment. Un couple mimi où tout roule, avec des imperfections trop craquantes. Mais un jour, une nouvelle inattendue sort de la bouche de Joséphine : "on va avoir un bébé !" Les imperfections deviennent de gros défauts et le doute règne au sein du couple : sommes-nous fait pour être parents ?

Pourquoi j'ai aimé ?

Un après-midi d'été, en 2013, je suis allée seule au cinéma pour me caler avec du pop-corn devant un film de nana : Joséphine. Tiré de la bande dessinée de Pénélope de Bagieu, Joséphine est une fille qui a des fesses tellement grosses qu'elle ne peut pas penser à autre chose. Selon elle, sa vie est foutue, elle est bonne à rien. Bon, ok, elle est assez maladroite et elle a une famille loufoque.

Mais on peut très bien s'en sortir, la preuve, elle trouve dans ce deuxième volet l'amour de sa vie, Gilles. Le mec parfait qui fait du ménage, qui ne s'énerve jamais et qui aime les chats. Le gros cul de Joséphine a trouvé un admirateur !

Mais dans Joséphine s'arrondit, le personnage principal ne sera plus le gros cul, mais le gros ventre... Avec un humour délicieux, l'actrice et réalisatrice Marilou Berry nous raconte comment un bébé peut mettre la pagaille dans un couple et faire surgir des questions existentielles.

Tout est bien dosé, pas de clichés lourdingues, pas d'humour gras, pas de trop plein ou trop peu... On rit du début à la fin et on ne s'ennuie pas une minute. Idéal pour se divertir et oublier sa sale journée ! Une comédie française que j'aime tant, qui est bien éloignée des humours dégueus d'American Pie et autres comédies US fatigantes.

 

https://www.youtube.com/embed/4DA4zSSeEAg

 

Josepha

Josepha

http://josepharouxel.fr

Je me suis lancée dans l’aventure du blog il y a trois ans, sur un overblog moche et sans contenu. Aujourd’hui, je me démène corps et âme pour ce projet gourmand : consommer du cinéma sans modération, avec plein d’autres passionnés ! Mes films de prédilection ? Les films d’auteurs, le cinéma français, les films mélodramatiques qui retournent la tête ! Le cinéma rend accro car “Foule du cinéma : foule en manque.”

Fiche technique

Genre

Réalisation

Tête d'affiche

Nationalité

Année de sortie

Synopsis de Joséphine s'arrondit

"]Gilles et Joséphine s’aiment. Un couple mimi où tout roule, avec des imperfections trop craquantes. Mais un jour, une nouvelle inattendue sort de la bouche de Joséphine : "on va avoir un bébé !" Les imperfections deviennent de gros défauts et le doute règne au sein du couple : sommes-nous fait pour être parents ?

Pourquoi j'ai aimé ?

Un après-midi d'été, en 2013, je suis allée seule au cinéma pour me caler avec du pop-corn devant un film de nana : Joséphine. Tiré de la bande dessinée de Pénélope de Bagieu, Joséphine est une fille qui a des fesses tellement grosses qu'elle ne peut pas penser à autre chose. Selon elle, sa vie est foutue, elle est bonne à rien. Bon, ok, elle est assez maladroite et elle a une famille loufoque.

Mais on peut très bien s'en sortir, la preuve, elle trouve dans ce deuxième volet l'amour de sa vie, Gilles. Le mec parfait qui fait du ménage, qui ne s'énerve jamais et qui aime les chats. Le gros cul de Joséphine a trouvé un admirateur !

Mais dans Joséphine s'arrondit, le personnage principal ne sera plus le gros cul, mais le gros ventre... Avec un humour délicieux, l'actrice et réalisatrice Marilou Berry nous raconte comment un bébé peut mettre la pagaille dans un couple et faire surgir des questions existentielles.

Tout est bien dosé, pas de clichés lourdingues, pas d'humour gras, pas de trop plein ou trop peu... On rit du début à la fin et on ne s'ennuie pas une minute. Idéal pour se divertir et oublier sa sale journée ! Une comédie française que j'aime tant, qui est bien éloignée des humours dégueus d'American Pie et autres comédies US fatigantes.

 

https://www.youtube.com/embed/4DA4zSSeEAg

 

Josepha

Josepha

http://josepharouxel.fr

Je me suis lancée dans l’aventure du blog il y a trois ans, sur un overblog moche et sans contenu. Aujourd’hui, je me démène corps et âme pour ce projet gourmand : consommer du cinéma sans modération, avec plein d’autres passionnés ! Mes films de prédilection ? Les films d’auteurs, le cinéma français, les films mélodramatiques qui retournent la tête ! Le cinéma rend accro car “Foule du cinéma : foule en manque.”

Ça correspond parfaitement à votre envie du moment ? Partagez à vos amis !

Pas encore rassasiés ?

Genre

Réalisation

Nationalité

Année de sortie

Synopsis de Joséphine s'arrondit

"]Gilles et Joséphine s’aiment. Un couple mimi où tout roule, avec des imperfections trop craquantes. Mais un jour, une nouvelle inattendue sort de la bouche de Joséphine : "on va avoir un bébé !" Les imperfections deviennent de gros défauts et le doute règne au sein du couple : sommes-nous fait pour être parents ?

Pourquoi j'ai aimé ?

Un après-midi d'été, en 2013, je suis allée seule au cinéma pour me caler avec du pop-corn devant un film de nana : Joséphine. Tiré de la bande dessinée de Pénélope de Bagieu, Joséphine est une fille qui a des fesses tellement grosses qu'elle ne peut pas penser à autre chose. Selon elle, sa vie est foutue, elle est bonne à rien. Bon, ok, elle est assez maladroite et elle a une famille loufoque.

Mais on peut très bien s'en sortir, la preuve, elle trouve dans ce deuxième volet l'amour de sa vie, Gilles. Le mec parfait qui fait du ménage, qui ne s'énerve jamais et qui aime les chats. Le gros cul de Joséphine a trouvé un admirateur !

Mais dans Joséphine s'arrondit, le personnage principal ne sera plus le gros cul, mais le gros ventre... Avec un humour délicieux, l'actrice et réalisatrice Marilou Berry nous raconte comment un bébé peut mettre la pagaille dans un couple et faire surgir des questions existentielles.

Tout est bien dosé, pas de clichés lourdingues, pas d'humour gras, pas de trop plein ou trop peu... On rit du début à la fin et on ne s'ennuie pas une minute. Idéal pour se divertir et oublier sa sale journée ! Une comédie française que j'aime tant, qui est bien éloignée des humours dégueus d'American Pie et autres comédies US fatigantes.

 

https://www.youtube.com/embed/4DA4zSSeEAg

 

Josepha

Josepha

http://josepharouxel.fr

Je me suis lancée dans l’aventure du blog il y a trois ans, sur un overblog moche et sans contenu. Aujourd’hui, je me démène corps et âme pour ce projet gourmand : consommer du cinéma sans modération, avec plein d’autres passionnés ! Mes films de prédilection ? Les films d’auteurs, le cinéma français, les films mélodramatiques qui retournent la tête ! Le cinéma rend accro car “Foule du cinéma : foule en manque.”

Fiche technique

Genre

Réalisation

Tête d'affiche

Nationalité

Année de sortie

Synopsis de Joséphine s'arrondit

"]Gilles et Joséphine s’aiment. Un couple mimi où tout roule, avec des imperfections trop craquantes. Mais un jour, une nouvelle inattendue sort de la bouche de Joséphine : "on va avoir un bébé !" Les imperfections deviennent de gros défauts et le doute règne au sein du couple : sommes-nous fait pour être parents ?

Pourquoi j'ai aimé ?

Un après-midi d'été, en 2013, je suis allée seule au cinéma pour me caler avec du pop-corn devant un film de nana : Joséphine. Tiré de la bande dessinée de Pénélope de Bagieu, Joséphine est une fille qui a des fesses tellement grosses qu'elle ne peut pas penser à autre chose. Selon elle, sa vie est foutue, elle est bonne à rien. Bon, ok, elle est assez maladroite et elle a une famille loufoque.

Mais on peut très bien s'en sortir, la preuve, elle trouve dans ce deuxième volet l'amour de sa vie, Gilles. Le mec parfait qui fait du ménage, qui ne s'énerve jamais et qui aime les chats. Le gros cul de Joséphine a trouvé un admirateur !

Mais dans Joséphine s'arrondit, le personnage principal ne sera plus le gros cul, mais le gros ventre... Avec un humour délicieux, l'actrice et réalisatrice Marilou Berry nous raconte comment un bébé peut mettre la pagaille dans un couple et faire surgir des questions existentielles.

Tout est bien dosé, pas de clichés lourdingues, pas d'humour gras, pas de trop plein ou trop peu... On rit du début à la fin et on ne s'ennuie pas une minute. Idéal pour se divertir et oublier sa sale journée ! Une comédie française que j'aime tant, qui est bien éloignée des humours dégueus d'American Pie et autres comédies US fatigantes.

 

https://www.youtube.com/embed/4DA4zSSeEAg

 

Josepha

Josepha

http://josepharouxel.fr

Je me suis lancée dans l’aventure du blog il y a trois ans, sur un overblog moche et sans contenu. Aujourd’hui, je me démène corps et âme pour ce projet gourmand : consommer du cinéma sans modération, avec plein d’autres passionnés ! Mes films de prédilection ? Les films d’auteurs, le cinéma français, les films mélodramatiques qui retournent la tête ! Le cinéma rend accro car “Foule du cinéma : foule en manque.”

Ça correspond parfaitement à votre envie du moment ? Partagez à vos amis !

Pas encore rassasiés ?