fbpx

Synopsis de L’Attente

Dans une ancienne villa, Anna (jouée par Juliette Binoche) passe ses journées dans la solitude. Seuls les pas de Pietro, l’homme à tout faire, rompent le silence. A l’improviste arrive Jeanne (jouée par Lou de Laâge), la petite amie de Giuseppe, le fils d’Anna, qu’il a invitée à venir passer quelques jours en Sicile. Anna ignorait l’existence de Jeanne et Giuseppe est absent. Il va revenir bientôt. Les jours passent, les deux femmes apprennent à se connaître et attendent ensemble le jour de Pâques, où Giuseppe rentrera pour la procession.

Ah ! Cela faisait une éternité que j’attendais une véritable oeuvre cinématographique comme celle-ci. L’attente est un film d’une beauté incroyable, avec des choix précis de mise en scène. Aujourd’hui, le cinéma est l’art du divertissement et de « comment faire de l’argent vite et bien ». Or, pour moi, L’Attente, est une oeuvre réussie et particulière.

L’Attente : une histoire passionnante… sans action !

La bande-annonce est, pour une fois, extrêmement bien pensée. Le choix des extraits sème le doute et nous donne envie de tout savoir : le mystère est posé, et à première vue, la relation entre les deux femmes semble ambigue, presque sensuelle.

Pourtant, la première scène du film nous surprend en nous révélant toute l’histoire. Dès les premières secondes, on sait comment le film va se dérouler. Mais alors, de quoi parle ce film ? D’une attente, et de la vôtre cher spectateur : vous serez complètement absorbé dans ce film sans action, sans rebondissement, vous saurez déjà tout et pourtant, l’univers et les deux actrices vous captiveront pendant une heure et demie.

L’Attente : deux actrices magnifiques avec un jeu maîtrisé

Juliette Binoche est splendide, dans ses longues robes noires, son visage marqué par le temps, la souffrance, l’ennui, et paralysée par la douleur. Puis elle apprendra à vivre, à renaître, à accepter, grâce à la venue de Jeanne, jouée par une Lou de Laâge moderne et sensuelle, tout en étant simple, respectueuse, gênée de sa présence dans cette grande maison.

La relation entre les deux femmes est tendre, Jeanne est comme un deuxième enfant et essaye de montrer sa plus belle personnalité auprès de la belle-mère sinistre et mystérieuse. Un amour commun les réunit, celui pour le fils et le petit copain, Guiseppe.

Après Sils Maria avec Kristen Stewart, Juliette Binoche réussit une deuxième fois un duo avec une jeune actrice. Des femmes touchantes et liées par un amour commun et un non-dit. Ce duo est rafraîchissant. Lou de Laâge, quant à elle, poursuit sa carrière prometteuse avec des films comme Respire, Le Tournoi ou Les Innocentes qui sortira en février 2016.

Actrices à suivre, tout comme le réalisateur Piero Messina qui nous propose comme premier film un chef d’oeuvre personnel et très avant-garde. J’A-DORE !

L’Attente : une mise en scène réfléchie comme un tableau

Le film est comme une peinture avec de nombreuses scènes de clair obscur. Anna se cache dans l’obscurité de sa villa, à la lueur d’une bougie, elle ferme les volets un par un jusqu’à une obscurité totale. Les images d’extérieur sont elles aussi sombres et tristes, avec une caméra immobile, les plans se succèdent comme des natures mortes. Jeanne vient apporter un peu de vie et d’impertinence dans ce lieu morbide, avec sa peau dorée, son sourire gêné, ses yeux qui brillent, ses vêtements au goût du jour. Il se passe comme un choc des cultures et des générations, comme si une femme d’aujourd’hui entrait dans un tableau de la renaissance.

En bref, ce film est fait pour vous si…

vous aimez les bizarreries au cinéma, vous aimez les films d’auteurs, vous aimez Juliette Binoche et Lou de Laâge, les films lents ne vous rebutent pas, et si vous avez envie d’un film calme et réfléchi.

 

 

Sortie de séance : L'attente (n'attendez plus pour voir ce film)

Genre

Réalisation

Nationalité

Année de sortie

Synopsis de L'Attente

Dans une ancienne villa, Anna (jouée par Juliette Binoche) passe ses journées dans la solitude. Seuls les pas de Pietro, l’homme à tout faire, rompent le silence. A l’improviste arrive Jeanne (jouée par Lou de Laâge), la petite amie de Giuseppe, le fils d’Anna, qu’il a invitée à venir passer quelques jours en Sicile. Anna ignorait l’existence de Jeanne et Giuseppe est absent. Il va revenir bientôt. Les jours passent, les deux femmes apprennent à se connaître et attendent ensemble le jour de Pâques, où Giuseppe rentrera pour la procession.

Ah ! Cela faisait une éternité que j'attendais une véritable oeuvre cinématographique comme celle-ci. L'attente est un film d'une beauté incroyable, avec des choix précis de mise en scène. Aujourd'hui, le cinéma est l'art du divertissement et de "comment faire de l'argent vite et bien". Or, pour moi, L'Attente, est une oeuvre réussie et particulière.

L'Attente : une histoire passionnante... sans action !

La bande-annonce est, pour une fois, extrêmement bien pensée. Le choix des extraits sème le doute et nous donne envie de tout savoir : le mystère est posé, et à première vue, la relation entre les deux femmes semble ambigue, presque sensuelle.

Pourtant, la première scène du film nous surprend en nous révélant toute l'histoire. Dès les premières secondes, on sait comment le film va se dérouler. Mais alors, de quoi parle ce film ? D'une attente, et de la vôtre cher spectateur : vous serez complètement absorbé dans ce film sans action, sans rebondissement, vous saurez déjà tout et pourtant, l'univers et les deux actrices vous captiveront pendant une heure et demie.

L'Attente : deux actrices magnifiques avec un jeu maîtrisé

Juliette Binoche est splendide, dans ses longues robes noires, son visage marqué par le temps, la souffrance, l'ennui, et paralysée par la douleur. Puis elle apprendra à vivre, à renaître, à accepter, grâce à la venue de Jeanne, jouée par une Lou de Laâge moderne et sensuelle, tout en étant simple, respectueuse, gênée de sa présence dans cette grande maison.

La relation entre les deux femmes est tendre, Jeanne est comme un deuxième enfant et essaye de montrer sa plus belle personnalité auprès de la belle-mère sinistre et mystérieuse. Un amour commun les réunit, celui pour le fils et le petit copain, Guiseppe.

Après Sils Maria avec Kristen Stewart, Juliette Binoche réussit une deuxième fois un duo avec une jeune actrice. Des femmes touchantes et liées par un amour commun et un non-dit. Ce duo est rafraîchissant. Lou de Laâge, quant à elle, poursuit sa carrière prometteuse avec des films comme Respire, Le Tournoi ou Les Innocentes qui sortira en février 2016.

Actrices à suivre, tout comme le réalisateur Piero Messina qui nous propose comme premier film un chef d'oeuvre personnel et très avant-garde. J'A-DORE !

L'Attente : une mise en scène réfléchie comme un tableau

Le film est comme une peinture avec de nombreuses scènes de clair obscur. Anna se cache dans l'obscurité de sa villa, à la lueur d'une bougie, elle ferme les volets un par un jusqu'à une obscurité totale. Les images d'extérieur sont elles aussi sombres et tristes, avec une caméra immobile, les plans se succèdent comme des natures mortes. Jeanne vient apporter un peu de vie et d'impertinence dans ce lieu morbide, avec sa peau dorée, son sourire gêné, ses yeux qui brillent, ses vêtements au goût du jour. Il se passe comme un choc des cultures et des générations, comme si une femme d'aujourd'hui entrait dans un tableau de la renaissance.

En bref, ce film est fait pour vous si...

vous aimez les bizarreries au cinéma, vous aimez les films d'auteurs, vous aimez Juliette Binoche et Lou de Laâge, les films lents ne vous rebutent pas, et si vous avez envie d'un film calme et réfléchi.

 

 

Josepha

Josepha

http://josepharouxel.fr

Je me suis lancée dans l’aventure du blog il y a trois ans, sur un overblog moche et sans contenu. Aujourd’hui, je me démène corps et âme pour ce projet gourmand : consommer du cinéma sans modération, avec plein d’autres passionnés ! Mes films de prédilection ? Les films d’auteurs, le cinéma français, les films mélodramatiques qui retournent la tête ! Le cinéma rend accro car “Foule du cinéma : foule en manque.”

Fiche technique

Genre

Réalisation

Tête d'affiche

Nationalité

Année de sortie

Synopsis de L'Attente

Dans une ancienne villa, Anna (jouée par Juliette Binoche) passe ses journées dans la solitude. Seuls les pas de Pietro, l’homme à tout faire, rompent le silence. A l’improviste arrive Jeanne (jouée par Lou de Laâge), la petite amie de Giuseppe, le fils d’Anna, qu’il a invitée à venir passer quelques jours en Sicile. Anna ignorait l’existence de Jeanne et Giuseppe est absent. Il va revenir bientôt. Les jours passent, les deux femmes apprennent à se connaître et attendent ensemble le jour de Pâques, où Giuseppe rentrera pour la procession.

Ah ! Cela faisait une éternité que j'attendais une véritable oeuvre cinématographique comme celle-ci. L'attente est un film d'une beauté incroyable, avec des choix précis de mise en scène. Aujourd'hui, le cinéma est l'art du divertissement et de "comment faire de l'argent vite et bien". Or, pour moi, L'Attente, est une oeuvre réussie et particulière.

L'Attente : une histoire passionnante... sans action !

La bande-annonce est, pour une fois, extrêmement bien pensée. Le choix des extraits sème le doute et nous donne envie de tout savoir : le mystère est posé, et à première vue, la relation entre les deux femmes semble ambigue, presque sensuelle.

Pourtant, la première scène du film nous surprend en nous révélant toute l'histoire. Dès les premières secondes, on sait comment le film va se dérouler. Mais alors, de quoi parle ce film ? D'une attente, et de la vôtre cher spectateur : vous serez complètement absorbé dans ce film sans action, sans rebondissement, vous saurez déjà tout et pourtant, l'univers et les deux actrices vous captiveront pendant une heure et demie.

L'Attente : deux actrices magnifiques avec un jeu maîtrisé

Juliette Binoche est splendide, dans ses longues robes noires, son visage marqué par le temps, la souffrance, l'ennui, et paralysée par la douleur. Puis elle apprendra à vivre, à renaître, à accepter, grâce à la venue de Jeanne, jouée par une Lou de Laâge moderne et sensuelle, tout en étant simple, respectueuse, gênée de sa présence dans cette grande maison.

La relation entre les deux femmes est tendre, Jeanne est comme un deuxième enfant et essaye de montrer sa plus belle personnalité auprès de la belle-mère sinistre et mystérieuse. Un amour commun les réunit, celui pour le fils et le petit copain, Guiseppe.

Après Sils Maria avec Kristen Stewart, Juliette Binoche réussit une deuxième fois un duo avec une jeune actrice. Des femmes touchantes et liées par un amour commun et un non-dit. Ce duo est rafraîchissant. Lou de Laâge, quant à elle, poursuit sa carrière prometteuse avec des films comme Respire, Le Tournoi ou Les Innocentes qui sortira en février 2016.

Actrices à suivre, tout comme le réalisateur Piero Messina qui nous propose comme premier film un chef d'oeuvre personnel et très avant-garde. J'A-DORE !

L'Attente : une mise en scène réfléchie comme un tableau

Le film est comme une peinture avec de nombreuses scènes de clair obscur. Anna se cache dans l'obscurité de sa villa, à la lueur d'une bougie, elle ferme les volets un par un jusqu'à une obscurité totale. Les images d'extérieur sont elles aussi sombres et tristes, avec une caméra immobile, les plans se succèdent comme des natures mortes. Jeanne vient apporter un peu de vie et d'impertinence dans ce lieu morbide, avec sa peau dorée, son sourire gêné, ses yeux qui brillent, ses vêtements au goût du jour. Il se passe comme un choc des cultures et des générations, comme si une femme d'aujourd'hui entrait dans un tableau de la renaissance.

En bref, ce film est fait pour vous si...

vous aimez les bizarreries au cinéma, vous aimez les films d'auteurs, vous aimez Juliette Binoche et Lou de Laâge, les films lents ne vous rebutent pas, et si vous avez envie d'un film calme et réfléchi.

 

 

Josepha

Josepha

http://josepharouxel.fr

Je me suis lancée dans l’aventure du blog il y a trois ans, sur un overblog moche et sans contenu. Aujourd’hui, je me démène corps et âme pour ce projet gourmand : consommer du cinéma sans modération, avec plein d’autres passionnés ! Mes films de prédilection ? Les films d’auteurs, le cinéma français, les films mélodramatiques qui retournent la tête ! Le cinéma rend accro car “Foule du cinéma : foule en manque.”

Ça correspond parfaitement à votre envie du moment ? Partagez à vos amis !

Pas encore rassasiés ?

Sortie de séance : L'attente (n'attendez plus pour voir ce film)

Genre

Réalisation

Nationalité

Année de sortie

Synopsis de L'Attente

Dans une ancienne villa, Anna (jouée par Juliette Binoche) passe ses journées dans la solitude. Seuls les pas de Pietro, l’homme à tout faire, rompent le silence. A l’improviste arrive Jeanne (jouée par Lou de Laâge), la petite amie de Giuseppe, le fils d’Anna, qu’il a invitée à venir passer quelques jours en Sicile. Anna ignorait l’existence de Jeanne et Giuseppe est absent. Il va revenir bientôt. Les jours passent, les deux femmes apprennent à se connaître et attendent ensemble le jour de Pâques, où Giuseppe rentrera pour la procession.

Ah ! Cela faisait une éternité que j'attendais une véritable oeuvre cinématographique comme celle-ci. L'attente est un film d'une beauté incroyable, avec des choix précis de mise en scène. Aujourd'hui, le cinéma est l'art du divertissement et de "comment faire de l'argent vite et bien". Or, pour moi, L'Attente, est une oeuvre réussie et particulière.

L'Attente : une histoire passionnante... sans action !

La bande-annonce est, pour une fois, extrêmement bien pensée. Le choix des extraits sème le doute et nous donne envie de tout savoir : le mystère est posé, et à première vue, la relation entre les deux femmes semble ambigue, presque sensuelle.

Pourtant, la première scène du film nous surprend en nous révélant toute l'histoire. Dès les premières secondes, on sait comment le film va se dérouler. Mais alors, de quoi parle ce film ? D'une attente, et de la vôtre cher spectateur : vous serez complètement absorbé dans ce film sans action, sans rebondissement, vous saurez déjà tout et pourtant, l'univers et les deux actrices vous captiveront pendant une heure et demie.

L'Attente : deux actrices magnifiques avec un jeu maîtrisé

Juliette Binoche est splendide, dans ses longues robes noires, son visage marqué par le temps, la souffrance, l'ennui, et paralysée par la douleur. Puis elle apprendra à vivre, à renaître, à accepter, grâce à la venue de Jeanne, jouée par une Lou de Laâge moderne et sensuelle, tout en étant simple, respectueuse, gênée de sa présence dans cette grande maison.

La relation entre les deux femmes est tendre, Jeanne est comme un deuxième enfant et essaye de montrer sa plus belle personnalité auprès de la belle-mère sinistre et mystérieuse. Un amour commun les réunit, celui pour le fils et le petit copain, Guiseppe.

Après Sils Maria avec Kristen Stewart, Juliette Binoche réussit une deuxième fois un duo avec une jeune actrice. Des femmes touchantes et liées par un amour commun et un non-dit. Ce duo est rafraîchissant. Lou de Laâge, quant à elle, poursuit sa carrière prometteuse avec des films comme Respire, Le Tournoi ou Les Innocentes qui sortira en février 2016.

Actrices à suivre, tout comme le réalisateur Piero Messina qui nous propose comme premier film un chef d'oeuvre personnel et très avant-garde. J'A-DORE !

L'Attente : une mise en scène réfléchie comme un tableau

Le film est comme une peinture avec de nombreuses scènes de clair obscur. Anna se cache dans l'obscurité de sa villa, à la lueur d'une bougie, elle ferme les volets un par un jusqu'à une obscurité totale. Les images d'extérieur sont elles aussi sombres et tristes, avec une caméra immobile, les plans se succèdent comme des natures mortes. Jeanne vient apporter un peu de vie et d'impertinence dans ce lieu morbide, avec sa peau dorée, son sourire gêné, ses yeux qui brillent, ses vêtements au goût du jour. Il se passe comme un choc des cultures et des générations, comme si une femme d'aujourd'hui entrait dans un tableau de la renaissance.

En bref, ce film est fait pour vous si...

vous aimez les bizarreries au cinéma, vous aimez les films d'auteurs, vous aimez Juliette Binoche et Lou de Laâge, les films lents ne vous rebutent pas, et si vous avez envie d'un film calme et réfléchi.

 

 

Josepha

Josepha

http://josepharouxel.fr

Je me suis lancée dans l’aventure du blog il y a trois ans, sur un overblog moche et sans contenu. Aujourd’hui, je me démène corps et âme pour ce projet gourmand : consommer du cinéma sans modération, avec plein d’autres passionnés ! Mes films de prédilection ? Les films d’auteurs, le cinéma français, les films mélodramatiques qui retournent la tête ! Le cinéma rend accro car “Foule du cinéma : foule en manque.”

Fiche technique

Genre

Réalisation

Tête d'affiche

Nationalité

Année de sortie

Synopsis de L'Attente

Dans une ancienne villa, Anna (jouée par Juliette Binoche) passe ses journées dans la solitude. Seuls les pas de Pietro, l’homme à tout faire, rompent le silence. A l’improviste arrive Jeanne (jouée par Lou de Laâge), la petite amie de Giuseppe, le fils d’Anna, qu’il a invitée à venir passer quelques jours en Sicile. Anna ignorait l’existence de Jeanne et Giuseppe est absent. Il va revenir bientôt. Les jours passent, les deux femmes apprennent à se connaître et attendent ensemble le jour de Pâques, où Giuseppe rentrera pour la procession.

Ah ! Cela faisait une éternité que j'attendais une véritable oeuvre cinématographique comme celle-ci. L'attente est un film d'une beauté incroyable, avec des choix précis de mise en scène. Aujourd'hui, le cinéma est l'art du divertissement et de "comment faire de l'argent vite et bien". Or, pour moi, L'Attente, est une oeuvre réussie et particulière.

L'Attente : une histoire passionnante... sans action !

La bande-annonce est, pour une fois, extrêmement bien pensée. Le choix des extraits sème le doute et nous donne envie de tout savoir : le mystère est posé, et à première vue, la relation entre les deux femmes semble ambigue, presque sensuelle.

Pourtant, la première scène du film nous surprend en nous révélant toute l'histoire. Dès les premières secondes, on sait comment le film va se dérouler. Mais alors, de quoi parle ce film ? D'une attente, et de la vôtre cher spectateur : vous serez complètement absorbé dans ce film sans action, sans rebondissement, vous saurez déjà tout et pourtant, l'univers et les deux actrices vous captiveront pendant une heure et demie.

L'Attente : deux actrices magnifiques avec un jeu maîtrisé

Juliette Binoche est splendide, dans ses longues robes noires, son visage marqué par le temps, la souffrance, l'ennui, et paralysée par la douleur. Puis elle apprendra à vivre, à renaître, à accepter, grâce à la venue de Jeanne, jouée par une Lou de Laâge moderne et sensuelle, tout en étant simple, respectueuse, gênée de sa présence dans cette grande maison.

La relation entre les deux femmes est tendre, Jeanne est comme un deuxième enfant et essaye de montrer sa plus belle personnalité auprès de la belle-mère sinistre et mystérieuse. Un amour commun les réunit, celui pour le fils et le petit copain, Guiseppe.

Après Sils Maria avec Kristen Stewart, Juliette Binoche réussit une deuxième fois un duo avec une jeune actrice. Des femmes touchantes et liées par un amour commun et un non-dit. Ce duo est rafraîchissant. Lou de Laâge, quant à elle, poursuit sa carrière prometteuse avec des films comme Respire, Le Tournoi ou Les Innocentes qui sortira en février 2016.

Actrices à suivre, tout comme le réalisateur Piero Messina qui nous propose comme premier film un chef d'oeuvre personnel et très avant-garde. J'A-DORE !

L'Attente : une mise en scène réfléchie comme un tableau

Le film est comme une peinture avec de nombreuses scènes de clair obscur. Anna se cache dans l'obscurité de sa villa, à la lueur d'une bougie, elle ferme les volets un par un jusqu'à une obscurité totale. Les images d'extérieur sont elles aussi sombres et tristes, avec une caméra immobile, les plans se succèdent comme des natures mortes. Jeanne vient apporter un peu de vie et d'impertinence dans ce lieu morbide, avec sa peau dorée, son sourire gêné, ses yeux qui brillent, ses vêtements au goût du jour. Il se passe comme un choc des cultures et des générations, comme si une femme d'aujourd'hui entrait dans un tableau de la renaissance.

En bref, ce film est fait pour vous si...

vous aimez les bizarreries au cinéma, vous aimez les films d'auteurs, vous aimez Juliette Binoche et Lou de Laâge, les films lents ne vous rebutent pas, et si vous avez envie d'un film calme et réfléchi.

 

 

Josepha

Josepha

http://josepharouxel.fr

Je me suis lancée dans l’aventure du blog il y a trois ans, sur un overblog moche et sans contenu. Aujourd’hui, je me démène corps et âme pour ce projet gourmand : consommer du cinéma sans modération, avec plein d’autres passionnés ! Mes films de prédilection ? Les films d’auteurs, le cinéma français, les films mélodramatiques qui retournent la tête ! Le cinéma rend accro car “Foule du cinéma : foule en manque.”

Ça correspond parfaitement à votre envie du moment ? Partagez à vos amis !

Pas encore rassasiés ?