Simon est un truand novice qui reçoit pour mission de tuer et enterrer André, un truand plus expérimenté, en forêt. Cependant, les choses ne vont pas se passer comme Simon l’aurait souhaité.

La naissance d’un projet

Une bonne recette française en 12 min puisque ce court-métrage rassemble tous les ingrédients nécessaires pour vous faire passer un agréable moment. Né grâce à une campagne de CrowFunding, Baptiste a souhaité réaliser ce dernier dans le but d’offrir du divertissement, il ajoute “le film n’est pas là pour apporter un message sur notre société, notre époque ou quoi ce soit d’autre. Je souhaite vraiment faire un divertissement de qualité qui permette de prendre une pause de 10 minutes dans son quotidien”. Je vous invite ainsi à découvrir son court-métrage ici ou vous rendre sur le site pour découvrir plus en détails le projet.

La recette, au top !

“Le trou” vous donne directement la pêche avec un choix de musique antinomique par rapport à l’ambiance qui s’y installe. Ajoutez également l’humour “l’ingrédient phare” afin que l’on puisse passer un bon moment malgré le contexte macabre. Cet ingrédient parfaitement dosé par les acteurs Pierre Henry Dutrieux dans le rôle de Simon et Husky Kihal dans celui d’André, que l’on retrouve dans plusieurs films tels que “le nom des gens”. Son rôle dans ce court-métrage m’a particulièrement plu à la fois pour son calme face à la situation, mais aussi par son charisme. Quant à Simon, on se laisse attendrir par son côté d’assassin novice.

En défruinitive

Baptiste a réussi à nous concocter un divertissement à la hauteur puisque “Le Trou” nous a offert une tranche de rigolades et l’envie d’apprendre la suite de son déroulement. Cependant, il ne nous laissera pas sans “faim”, car nous pouvons désormais le retrouver parmi les films sélectionnés pour le festival “En Bref” à Choisy le Roi, un festival dédié aux spectacles et films courts, mais aussi actuellement sur la chaîne Youtube de Baptiste Le Cunff !

 

Le trou : un court-métrage loin d’être vide

Genre

Réalisation

Nationalité

Année de sortie

Simon est un truand novice qui reçoit pour mission de tuer et enterrer André, un truand plus expérimenté, en forêt. Cependant, les choses ne vont pas se passer comme Simon l'aurait souhaité.

La naissance d’un projet

Une bonne recette française en 12 min puisque ce court-métrage rassemble tous les ingrédients nécessaires pour vous faire passer un agréable moment. Né grâce à une campagne de CrowFunding, Baptiste a souhaité réaliser ce dernier dans le but d’offrir du divertissement, il ajoute “le film n'est pas là pour apporter un message sur notre société, notre époque ou quoi ce soit d'autre. Je souhaite vraiment faire un divertissement de qualité qui permette de prendre une pause de 10 minutes dans son quotidien”. Je vous invite ainsi à découvrir son court-métrage ici ou vous rendre sur le site pour découvrir plus en détails le projet.

La recette, au top !

“Le trou” vous donne directement la pêche avec un choix de musique antinomique par rapport à l’ambiance qui s’y installe. Ajoutez également l’humour “l’ingrédient phare” afin que l’on puisse passer un bon moment malgré le contexte macabre. Cet ingrédient parfaitement dosé par les acteurs Pierre Henry Dutrieux dans le rôle de Simon et Husky Kihal dans celui d’André, que l’on retrouve dans plusieurs films tels que “le nom des gens”. Son rôle dans ce court-métrage m’a particulièrement plu à la fois pour son calme face à la situation, mais aussi par son charisme. Quant à Simon, on se laisse attendrir par son côté d’assassin novice.

En défruinitive

Baptiste a réussi à nous concocter un divertissement à la hauteur puisque “Le Trou” nous a offert une tranche de rigolades et l’envie d’apprendre la suite de son déroulement. Cependant, il ne nous laissera pas sans “faim”, car nous pouvons désormais le retrouver parmi les films sélectionnés pour le festival “En Bref” à Choisy le Roi, un festival dédié aux spectacles et films courts, mais aussi actuellement sur la chaîne Youtube de Baptiste Le Cunff !

 

Claire

Claire

Amoureuse de la culture asiatique, je baigne dans celle-ci entre la musique et le cinéma. Je ne compte plus les heures durant lesquelles j’enchaîne les séries (dramas pour l’Asie) et les films en tous genre. Je suis présente sur le blog afin de vous donner un nouveau regard sur la culture cinématographique asiatique. C’est avec un goût sucré du litchi, que j’attendrirai les préjugés amers que certains possèdent sur les films asiatiques.

Fiche technique

Genre

Réalisation

Tête d'affiche

Nationalité

Année de sortie

Simon est un truand novice qui reçoit pour mission de tuer et enterrer André, un truand plus expérimenté, en forêt. Cependant, les choses ne vont pas se passer comme Simon l'aurait souhaité.

La naissance d’un projet

Une bonne recette française en 12 min puisque ce court-métrage rassemble tous les ingrédients nécessaires pour vous faire passer un agréable moment. Né grâce à une campagne de CrowFunding, Baptiste a souhaité réaliser ce dernier dans le but d’offrir du divertissement, il ajoute “le film n'est pas là pour apporter un message sur notre société, notre époque ou quoi ce soit d'autre. Je souhaite vraiment faire un divertissement de qualité qui permette de prendre une pause de 10 minutes dans son quotidien”. Je vous invite ainsi à découvrir son court-métrage ici ou vous rendre sur le site pour découvrir plus en détails le projet.

La recette, au top !

“Le trou” vous donne directement la pêche avec un choix de musique antinomique par rapport à l’ambiance qui s’y installe. Ajoutez également l’humour “l’ingrédient phare” afin que l’on puisse passer un bon moment malgré le contexte macabre. Cet ingrédient parfaitement dosé par les acteurs Pierre Henry Dutrieux dans le rôle de Simon et Husky Kihal dans celui d’André, que l’on retrouve dans plusieurs films tels que “le nom des gens”. Son rôle dans ce court-métrage m’a particulièrement plu à la fois pour son calme face à la situation, mais aussi par son charisme. Quant à Simon, on se laisse attendrir par son côté d’assassin novice.

En défruinitive

Baptiste a réussi à nous concocter un divertissement à la hauteur puisque “Le Trou” nous a offert une tranche de rigolades et l’envie d’apprendre la suite de son déroulement. Cependant, il ne nous laissera pas sans “faim”, car nous pouvons désormais le retrouver parmi les films sélectionnés pour le festival “En Bref” à Choisy le Roi, un festival dédié aux spectacles et films courts, mais aussi actuellement sur la chaîne Youtube de Baptiste Le Cunff !

 

Claire

Claire

Amoureuse de la culture asiatique, je baigne dans celle-ci entre la musique et le cinéma. Je ne compte plus les heures durant lesquelles j’enchaîne les séries (dramas pour l’Asie) et les films en tous genre. Je suis présente sur le blog afin de vous donner un nouveau regard sur la culture cinématographique asiatique. C’est avec un goût sucré du litchi, que j’attendrirai les préjugés amers que certains possèdent sur les films asiatiques.

Ça correspond parfaitement à votre envie du moment ? Partagez à vos amis !

Pas encore rassasiés ?

Le trou : un court-métrage loin d’être vide

Genre

Réalisation

Nationalité

Année de sortie

Simon est un truand novice qui reçoit pour mission de tuer et enterrer André, un truand plus expérimenté, en forêt. Cependant, les choses ne vont pas se passer comme Simon l'aurait souhaité.

La naissance d’un projet

Une bonne recette française en 12 min puisque ce court-métrage rassemble tous les ingrédients nécessaires pour vous faire passer un agréable moment. Né grâce à une campagne de CrowFunding, Baptiste a souhaité réaliser ce dernier dans le but d’offrir du divertissement, il ajoute “le film n'est pas là pour apporter un message sur notre société, notre époque ou quoi ce soit d'autre. Je souhaite vraiment faire un divertissement de qualité qui permette de prendre une pause de 10 minutes dans son quotidien”. Je vous invite ainsi à découvrir son court-métrage ici ou vous rendre sur le site pour découvrir plus en détails le projet.

La recette, au top !

“Le trou” vous donne directement la pêche avec un choix de musique antinomique par rapport à l’ambiance qui s’y installe. Ajoutez également l’humour “l’ingrédient phare” afin que l’on puisse passer un bon moment malgré le contexte macabre. Cet ingrédient parfaitement dosé par les acteurs Pierre Henry Dutrieux dans le rôle de Simon et Husky Kihal dans celui d’André, que l’on retrouve dans plusieurs films tels que “le nom des gens”. Son rôle dans ce court-métrage m’a particulièrement plu à la fois pour son calme face à la situation, mais aussi par son charisme. Quant à Simon, on se laisse attendrir par son côté d’assassin novice.

En défruinitive

Baptiste a réussi à nous concocter un divertissement à la hauteur puisque “Le Trou” nous a offert une tranche de rigolades et l’envie d’apprendre la suite de son déroulement. Cependant, il ne nous laissera pas sans “faim”, car nous pouvons désormais le retrouver parmi les films sélectionnés pour le festival “En Bref” à Choisy le Roi, un festival dédié aux spectacles et films courts, mais aussi actuellement sur la chaîne Youtube de Baptiste Le Cunff !

 

Claire

Claire

Amoureuse de la culture asiatique, je baigne dans celle-ci entre la musique et le cinéma. Je ne compte plus les heures durant lesquelles j’enchaîne les séries (dramas pour l’Asie) et les films en tous genre. Je suis présente sur le blog afin de vous donner un nouveau regard sur la culture cinématographique asiatique. C’est avec un goût sucré du litchi, que j’attendrirai les préjugés amers que certains possèdent sur les films asiatiques.

Fiche technique

Genre

Réalisation

Tête d'affiche

Nationalité

Année de sortie

Simon est un truand novice qui reçoit pour mission de tuer et enterrer André, un truand plus expérimenté, en forêt. Cependant, les choses ne vont pas se passer comme Simon l'aurait souhaité.

La naissance d’un projet

Une bonne recette française en 12 min puisque ce court-métrage rassemble tous les ingrédients nécessaires pour vous faire passer un agréable moment. Né grâce à une campagne de CrowFunding, Baptiste a souhaité réaliser ce dernier dans le but d’offrir du divertissement, il ajoute “le film n'est pas là pour apporter un message sur notre société, notre époque ou quoi ce soit d'autre. Je souhaite vraiment faire un divertissement de qualité qui permette de prendre une pause de 10 minutes dans son quotidien”. Je vous invite ainsi à découvrir son court-métrage ici ou vous rendre sur le site pour découvrir plus en détails le projet.

La recette, au top !

“Le trou” vous donne directement la pêche avec un choix de musique antinomique par rapport à l’ambiance qui s’y installe. Ajoutez également l’humour “l’ingrédient phare” afin que l’on puisse passer un bon moment malgré le contexte macabre. Cet ingrédient parfaitement dosé par les acteurs Pierre Henry Dutrieux dans le rôle de Simon et Husky Kihal dans celui d’André, que l’on retrouve dans plusieurs films tels que “le nom des gens”. Son rôle dans ce court-métrage m’a particulièrement plu à la fois pour son calme face à la situation, mais aussi par son charisme. Quant à Simon, on se laisse attendrir par son côté d’assassin novice.

En défruinitive

Baptiste a réussi à nous concocter un divertissement à la hauteur puisque “Le Trou” nous a offert une tranche de rigolades et l’envie d’apprendre la suite de son déroulement. Cependant, il ne nous laissera pas sans “faim”, car nous pouvons désormais le retrouver parmi les films sélectionnés pour le festival “En Bref” à Choisy le Roi, un festival dédié aux spectacles et films courts, mais aussi actuellement sur la chaîne Youtube de Baptiste Le Cunff !

 

Claire

Claire

Amoureuse de la culture asiatique, je baigne dans celle-ci entre la musique et le cinéma. Je ne compte plus les heures durant lesquelles j’enchaîne les séries (dramas pour l’Asie) et les films en tous genre. Je suis présente sur le blog afin de vous donner un nouveau regard sur la culture cinématographique asiatique. C’est avec un goût sucré du litchi, que j’attendrirai les préjugés amers que certains possèdent sur les films asiatiques.

Ça correspond parfaitement à votre envie du moment ? Partagez à vos amis !

Pas encore rassasiés ?