fbpx

L’écume des jours est l’adaptation du roman de Boris Vian. C’est l’histoire surréelle et poétique de Colin, un jeune homme idéaliste, qui rencontre Chloé, une belle femme semblant être l’incarnation d’un blues de Duke Ellington. Leur histoire d’amour tourne à l’amertume quand Chloé tombe malade d’un nénuphar qui grandit dans son poumon.

Pourquoi j’ai aimé ?

On a toujours peur d’aller voir une adaptation au cinéma. On a imaginé tous les personnages et toutes les scènes. En lisant, on façonne notre propre adaptation…

Même avec cette peur, j’avais très envie de voir L’écume des jours d’après le roman de Boris Vian. Je n’ai pas été déçue ! Certes, les acteurs ne ressemblent en aucun cas aux personnages du livre, certes il est difficile de traduire en image un surréalisme tel. Mais ce film est une réussite. Nous entrons dans un autre monde grâce à un mélange du film et de l’animation, le monde de Vian et de Gondry. 
 
Et puis donner vie à un roman, ce n’est pas un de nos plus grands fantasmes ?

 

Réalisation

Nationalité

Année de sortie

L'écume des jours est l'adaptation du roman de Boris Vian. C'est l’histoire surréelle et poétique de Colin, un jeune homme idéaliste, qui rencontre Chloé, une belle femme semblant être l’incarnation d’un blues de Duke Ellington. Leur histoire d'amour tourne à l’amertume quand Chloé tombe malade d’un nénuphar qui grandit dans son poumon.

Pourquoi j'ai aimé ?

On a toujours peur d'aller voir une adaptation au cinéma. On a imaginé tous les personnages et toutes les scènes. En lisant, on façonne notre propre adaptation…

Même avec cette peur, j'avais très envie de voir L'écume des jours d'après le roman de Boris Vian. Je n'ai pas été déçue ! Certes, les acteurs ne ressemblent en aucun cas aux personnages du livre, certes il est difficile de traduire en image un surréalisme tel. Mais ce film est une réussite. Nous entrons dans un autre monde grâce à un mélange du film et de l'animation, le monde de Vian et de Gondry. 
 
Et puis donner vie à un roman, ce n'est pas un de nos plus grands fantasmes ?

 

Josepha

Josepha

http://josepharouxel.fr

Je me suis lancée dans l’aventure du blog il y a trois ans, sur un overblog moche et sans contenu. Aujourd’hui, je me démène corps et âme pour ce projet gourmand : consommer du cinéma sans modération, avec plein d’autres passionnés ! Mes films de prédilection ? Les films d’auteurs, le cinéma français, les films mélodramatiques qui retournent la tête ! Le cinéma rend accro car “Foule du cinéma : foule en manque.”

Fiche technique

Genre

Réalisation

Tête d'affiche

Nationalité

Année de sortie

L'écume des jours est l'adaptation du roman de Boris Vian. C'est l’histoire surréelle et poétique de Colin, un jeune homme idéaliste, qui rencontre Chloé, une belle femme semblant être l’incarnation d’un blues de Duke Ellington. Leur histoire d'amour tourne à l’amertume quand Chloé tombe malade d’un nénuphar qui grandit dans son poumon.

Pourquoi j'ai aimé ?

On a toujours peur d'aller voir une adaptation au cinéma. On a imaginé tous les personnages et toutes les scènes. En lisant, on façonne notre propre adaptation…

Même avec cette peur, j'avais très envie de voir L'écume des jours d'après le roman de Boris Vian. Je n'ai pas été déçue ! Certes, les acteurs ne ressemblent en aucun cas aux personnages du livre, certes il est difficile de traduire en image un surréalisme tel. Mais ce film est une réussite. Nous entrons dans un autre monde grâce à un mélange du film et de l'animation, le monde de Vian et de Gondry. 
 
Et puis donner vie à un roman, ce n'est pas un de nos plus grands fantasmes ?

 

Josepha

Josepha

http://josepharouxel.fr

Je me suis lancée dans l’aventure du blog il y a trois ans, sur un overblog moche et sans contenu. Aujourd’hui, je me démène corps et âme pour ce projet gourmand : consommer du cinéma sans modération, avec plein d’autres passionnés ! Mes films de prédilection ? Les films d’auteurs, le cinéma français, les films mélodramatiques qui retournent la tête ! Le cinéma rend accro car “Foule du cinéma : foule en manque.”

Ça correspond parfaitement à votre envie du moment ? Partagez à vos amis !

Pas encore rassasiés ?

Réalisation

Nationalité

Année de sortie

L'écume des jours est l'adaptation du roman de Boris Vian. C'est l’histoire surréelle et poétique de Colin, un jeune homme idéaliste, qui rencontre Chloé, une belle femme semblant être l’incarnation d’un blues de Duke Ellington. Leur histoire d'amour tourne à l’amertume quand Chloé tombe malade d’un nénuphar qui grandit dans son poumon.

Pourquoi j'ai aimé ?

On a toujours peur d'aller voir une adaptation au cinéma. On a imaginé tous les personnages et toutes les scènes. En lisant, on façonne notre propre adaptation…

Même avec cette peur, j'avais très envie de voir L'écume des jours d'après le roman de Boris Vian. Je n'ai pas été déçue ! Certes, les acteurs ne ressemblent en aucun cas aux personnages du livre, certes il est difficile de traduire en image un surréalisme tel. Mais ce film est une réussite. Nous entrons dans un autre monde grâce à un mélange du film et de l'animation, le monde de Vian et de Gondry. 
 
Et puis donner vie à un roman, ce n'est pas un de nos plus grands fantasmes ?

 

Josepha

Josepha

http://josepharouxel.fr

Je me suis lancée dans l’aventure du blog il y a trois ans, sur un overblog moche et sans contenu. Aujourd’hui, je me démène corps et âme pour ce projet gourmand : consommer du cinéma sans modération, avec plein d’autres passionnés ! Mes films de prédilection ? Les films d’auteurs, le cinéma français, les films mélodramatiques qui retournent la tête ! Le cinéma rend accro car “Foule du cinéma : foule en manque.”

Fiche technique

Genre

Réalisation

Tête d'affiche

Nationalité

Année de sortie

L'écume des jours est l'adaptation du roman de Boris Vian. C'est l’histoire surréelle et poétique de Colin, un jeune homme idéaliste, qui rencontre Chloé, une belle femme semblant être l’incarnation d’un blues de Duke Ellington. Leur histoire d'amour tourne à l’amertume quand Chloé tombe malade d’un nénuphar qui grandit dans son poumon.

Pourquoi j'ai aimé ?

On a toujours peur d'aller voir une adaptation au cinéma. On a imaginé tous les personnages et toutes les scènes. En lisant, on façonne notre propre adaptation…

Même avec cette peur, j'avais très envie de voir L'écume des jours d'après le roman de Boris Vian. Je n'ai pas été déçue ! Certes, les acteurs ne ressemblent en aucun cas aux personnages du livre, certes il est difficile de traduire en image un surréalisme tel. Mais ce film est une réussite. Nous entrons dans un autre monde grâce à un mélange du film et de l'animation, le monde de Vian et de Gondry. 
 
Et puis donner vie à un roman, ce n'est pas un de nos plus grands fantasmes ?

 

Josepha

Josepha

http://josepharouxel.fr

Je me suis lancée dans l’aventure du blog il y a trois ans, sur un overblog moche et sans contenu. Aujourd’hui, je me démène corps et âme pour ce projet gourmand : consommer du cinéma sans modération, avec plein d’autres passionnés ! Mes films de prédilection ? Les films d’auteurs, le cinéma français, les films mélodramatiques qui retournent la tête ! Le cinéma rend accro car “Foule du cinéma : foule en manque.”

Ça correspond parfaitement à votre envie du moment ? Partagez à vos amis !

Pas encore rassasiés ?