Pourquoi j’ai aimé ?

Il y a quelques jours mon fil d’actualité m’a proposé de découvrir la dernière série co-produite par David Fincher (Zodiac, Seven, Gone girl, Fight Club, etc)  : Mindhunter.

Netflix en a fait la promotion sur sa plateforme et sur les réseaux sociaux, mais j’étais un peu passée à côté, jusqu’à ce que je comprenne qu’on était face à des tueurs en série. Veuillez m’excuser pour mon côté glauque, mais oui j’aime les thrillers psychologiques avec des tueurs compliqués mais je ne pense pas être la seule avec une telle curiosité

 

Dans Mindhunter on plonge dans le FBI des années 70, où la rigueur et le professionnalisme sont les maîtres mots. Leur rôle est d’arrêter les coupables, de gérer des situations de crises. Mais le FBI reste assez vieux jeu à cette époque, la notion de tueur en série ou de profiler n’existe toujours pas !

C’est un jeune instructeur, Holden Ford, chargé de former les futurs agents aux prises d’otages qui va refuser de croire que certains tueurs agissent avec pour seule raison leur folie et que cette dernière est impossible à comprendre par une personne jugée “normale”. Il va donc se lancer dans une véritable croisade pour prouver qu’il est possible de repérer des éléments “déviants” dans la société.

 

Nous sommes donc aux origines du “profilage”. De nos jours la série Esprits Criminels (Criminal Minds) montre le travail de ces profilers, à chaque épisode on est confronté à un tueur en série, on comprend plus ou moins comment ils établissent un profil. On est face à leurs erreurs par moment, nous prouvant que ce n’est pas une science exacte. Mais voilà Mindhunters nous rappelle que non, les tueurs en série n’ont pas toujours été ou identifiés dans la société, et c’est en réalité grâce à un vrai travail de fond que cette notion a été introduite.

Une série à voir !

Mindhunter : quand David Fincher se lance dans les séries télévisées

Réalisation

Nationalité

Année de sortie

Pourquoi j'ai aimé ?

Il y a quelques jours mon fil d’actualité m’a proposé de découvrir la dernière série co-produite par David Fincher (Zodiac, Seven, Gone girl, Fight Club, etc)  : Mindhunter.

Netflix en a fait la promotion sur sa plateforme et sur les réseaux sociaux, mais j’étais un peu passée à côté, jusqu’à ce que je comprenne qu’on était face à des tueurs en série. Veuillez m’excuser pour mon côté glauque, mais oui j’aime les thrillers psychologiques avec des tueurs compliqués mais je ne pense pas être la seule avec une telle curiosité

 

Dans Mindhunter on plonge dans le FBI des années 70, où la rigueur et le professionnalisme sont les maîtres mots. Leur rôle est d’arrêter les coupables, de gérer des situations de crises. Mais le FBI reste assez vieux jeu à cette époque, la notion de tueur en série ou de profiler n’existe toujours pas !

C’est un jeune instructeur, Holden Ford, chargé de former les futurs agents aux prises d’otages qui va refuser de croire que certains tueurs agissent avec pour seule raison leur folie et que cette dernière est impossible à comprendre par une personne jugée “normale”. Il va donc se lancer dans une véritable croisade pour prouver qu’il est possible de repérer des éléments “déviants” dans la société.

 

Nous sommes donc aux origines du “profilage”. De nos jours la série Esprits Criminels (Criminal Minds) montre le travail de ces profilers, à chaque épisode on est confronté à un tueur en série, on comprend plus ou moins comment ils établissent un profil. On est face à leurs erreurs par moment, nous prouvant que ce n’est pas une science exacte. Mais voilà Mindhunters nous rappelle que non, les tueurs en série n’ont pas toujours été ou identifiés dans la société, et c’est en réalité grâce à un vrai travail de fond que cette notion a été introduite.

Une série à voir !

Yona Autin

Yona Autin

Passionnée par le monde qui nous entoure, j’ai décidé de partir à la découverte de ce dernier. La mangue étant probablement le fruit que j’ai le plus ingurgité ces dernières années je ne me vois plus passer plus de deux semaines sans cette dernière. Côté séries télé ? C’est tous les jours et j’ai beaucoup de mal à concevoir une bonne semaine sans avoir vu un bon épisode (voire même plusieurs en fait). Je rejoins donc l’équipe de Fruits qu’on fit pour vous apporter ma critique sur les séries télévisées qui font ou ont fait mon quotidien, en espérant vous donner envie de découvrir ces dernières ? Bisous fruités !

Fiche technique

Genre

Réalisation

Tête d'affiche

Nationalité

Année de sortie

Pourquoi j'ai aimé ?

Il y a quelques jours mon fil d’actualité m’a proposé de découvrir la dernière série co-produite par David Fincher (Zodiac, Seven, Gone girl, Fight Club, etc)  : Mindhunter.

Netflix en a fait la promotion sur sa plateforme et sur les réseaux sociaux, mais j’étais un peu passée à côté, jusqu’à ce que je comprenne qu’on était face à des tueurs en série. Veuillez m’excuser pour mon côté glauque, mais oui j’aime les thrillers psychologiques avec des tueurs compliqués mais je ne pense pas être la seule avec une telle curiosité

 

Dans Mindhunter on plonge dans le FBI des années 70, où la rigueur et le professionnalisme sont les maîtres mots. Leur rôle est d’arrêter les coupables, de gérer des situations de crises. Mais le FBI reste assez vieux jeu à cette époque, la notion de tueur en série ou de profiler n’existe toujours pas !

C’est un jeune instructeur, Holden Ford, chargé de former les futurs agents aux prises d’otages qui va refuser de croire que certains tueurs agissent avec pour seule raison leur folie et que cette dernière est impossible à comprendre par une personne jugée “normale”. Il va donc se lancer dans une véritable croisade pour prouver qu’il est possible de repérer des éléments “déviants” dans la société.

 

Nous sommes donc aux origines du “profilage”. De nos jours la série Esprits Criminels (Criminal Minds) montre le travail de ces profilers, à chaque épisode on est confronté à un tueur en série, on comprend plus ou moins comment ils établissent un profil. On est face à leurs erreurs par moment, nous prouvant que ce n’est pas une science exacte. Mais voilà Mindhunters nous rappelle que non, les tueurs en série n’ont pas toujours été ou identifiés dans la société, et c’est en réalité grâce à un vrai travail de fond que cette notion a été introduite.

Une série à voir !

Yona Autin

Yona Autin

Passionnée par le monde qui nous entoure, j’ai décidé de partir à la découverte de ce dernier. La mangue étant probablement le fruit que j’ai le plus ingurgité ces dernières années je ne me vois plus passer plus de deux semaines sans cette dernière. Côté séries télé ? C’est tous les jours et j’ai beaucoup de mal à concevoir une bonne semaine sans avoir vu un bon épisode (voire même plusieurs en fait). Je rejoins donc l’équipe de Fruits qu’on fit pour vous apporter ma critique sur les séries télévisées qui font ou ont fait mon quotidien, en espérant vous donner envie de découvrir ces dernières ? Bisous fruités !

Ça correspond parfaitement à votre envie du moment ? Partagez à vos amis !

Nos derniers articles

Pas encore rassasiés ?

Mindhunter : quand David Fincher se lance dans les séries télévisées

Réalisation

Nationalité

Année de sortie

Pourquoi j'ai aimé ?

Il y a quelques jours mon fil d’actualité m’a proposé de découvrir la dernière série co-produite par David Fincher (Zodiac, Seven, Gone girl, Fight Club, etc)  : Mindhunter.

Netflix en a fait la promotion sur sa plateforme et sur les réseaux sociaux, mais j’étais un peu passée à côté, jusqu’à ce que je comprenne qu’on était face à des tueurs en série. Veuillez m’excuser pour mon côté glauque, mais oui j’aime les thrillers psychologiques avec des tueurs compliqués mais je ne pense pas être la seule avec une telle curiosité

 

Dans Mindhunter on plonge dans le FBI des années 70, où la rigueur et le professionnalisme sont les maîtres mots. Leur rôle est d’arrêter les coupables, de gérer des situations de crises. Mais le FBI reste assez vieux jeu à cette époque, la notion de tueur en série ou de profiler n’existe toujours pas !

C’est un jeune instructeur, Holden Ford, chargé de former les futurs agents aux prises d’otages qui va refuser de croire que certains tueurs agissent avec pour seule raison leur folie et que cette dernière est impossible à comprendre par une personne jugée “normale”. Il va donc se lancer dans une véritable croisade pour prouver qu’il est possible de repérer des éléments “déviants” dans la société.

 

Nous sommes donc aux origines du “profilage”. De nos jours la série Esprits Criminels (Criminal Minds) montre le travail de ces profilers, à chaque épisode on est confronté à un tueur en série, on comprend plus ou moins comment ils établissent un profil. On est face à leurs erreurs par moment, nous prouvant que ce n’est pas une science exacte. Mais voilà Mindhunters nous rappelle que non, les tueurs en série n’ont pas toujours été ou identifiés dans la société, et c’est en réalité grâce à un vrai travail de fond que cette notion a été introduite.

Une série à voir !

Yona Autin

Yona Autin

Passionnée par le monde qui nous entoure, j’ai décidé de partir à la découverte de ce dernier. La mangue étant probablement le fruit que j’ai le plus ingurgité ces dernières années je ne me vois plus passer plus de deux semaines sans cette dernière. Côté séries télé ? C’est tous les jours et j’ai beaucoup de mal à concevoir une bonne semaine sans avoir vu un bon épisode (voire même plusieurs en fait). Je rejoins donc l’équipe de Fruits qu’on fit pour vous apporter ma critique sur les séries télévisées qui font ou ont fait mon quotidien, en espérant vous donner envie de découvrir ces dernières ? Bisous fruités !

Fiche technique

Genre

Réalisation

Tête d'affiche

Nationalité

Année de sortie

Pourquoi j'ai aimé ?

Il y a quelques jours mon fil d’actualité m’a proposé de découvrir la dernière série co-produite par David Fincher (Zodiac, Seven, Gone girl, Fight Club, etc)  : Mindhunter.

Netflix en a fait la promotion sur sa plateforme et sur les réseaux sociaux, mais j’étais un peu passée à côté, jusqu’à ce que je comprenne qu’on était face à des tueurs en série. Veuillez m’excuser pour mon côté glauque, mais oui j’aime les thrillers psychologiques avec des tueurs compliqués mais je ne pense pas être la seule avec une telle curiosité

 

Dans Mindhunter on plonge dans le FBI des années 70, où la rigueur et le professionnalisme sont les maîtres mots. Leur rôle est d’arrêter les coupables, de gérer des situations de crises. Mais le FBI reste assez vieux jeu à cette époque, la notion de tueur en série ou de profiler n’existe toujours pas !

C’est un jeune instructeur, Holden Ford, chargé de former les futurs agents aux prises d’otages qui va refuser de croire que certains tueurs agissent avec pour seule raison leur folie et que cette dernière est impossible à comprendre par une personne jugée “normale”. Il va donc se lancer dans une véritable croisade pour prouver qu’il est possible de repérer des éléments “déviants” dans la société.

 

Nous sommes donc aux origines du “profilage”. De nos jours la série Esprits Criminels (Criminal Minds) montre le travail de ces profilers, à chaque épisode on est confronté à un tueur en série, on comprend plus ou moins comment ils établissent un profil. On est face à leurs erreurs par moment, nous prouvant que ce n’est pas une science exacte. Mais voilà Mindhunters nous rappelle que non, les tueurs en série n’ont pas toujours été ou identifiés dans la société, et c’est en réalité grâce à un vrai travail de fond que cette notion a été introduite.

Une série à voir !

Yona Autin

Yona Autin

Passionnée par le monde qui nous entoure, j’ai décidé de partir à la découverte de ce dernier. La mangue étant probablement le fruit que j’ai le plus ingurgité ces dernières années je ne me vois plus passer plus de deux semaines sans cette dernière. Côté séries télé ? C’est tous les jours et j’ai beaucoup de mal à concevoir une bonne semaine sans avoir vu un bon épisode (voire même plusieurs en fait). Je rejoins donc l’équipe de Fruits qu’on fit pour vous apporter ma critique sur les séries télévisées qui font ou ont fait mon quotidien, en espérant vous donner envie de découvrir ces dernières ? Bisous fruités !

Ça correspond parfaitement à votre envie du moment ? Partagez à vos amis !

Nos derniers articles

Pas encore rassasiés ?